En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le nouveau banc d'essais à l'émission de l'Ineris est inauguré dans l'Oise

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
L'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) a inauguré le 9 mars son nouveau banc d'essais à l'émission sur le site de l'Institut à Verneuil-en-Halatte (Oise). Ce banc d'essais permet ''de générer des effluents gazeux simulant les fumées issues d'installations industrielles de combustion ou d'incinération'', a expliqué l'Ineris dans un communiqué. Cette installation de simulation d'effluents industriels peut accueillir jusqu'à douze équipes issues d'organismes de contrôle des installations classées, selon l'Institut.

Le banc d'essais à l'émission est utilisé notamment dans le cadre de l'organisation des essais interlaboratoires confiés à l'Institut par le Ministère du Développement Durable qui a apporté son aide financière à la réalisation du banc. Les essais interlaboratoires menés par les organismes en charge de contrôler les rejets à l'atmosphère des installations classées, ''constituent un préalable à l'obtention d'un agrément auprès du ministère'', a souligné l'Ineris.

Ce banc permet également de mesurer et caractériser les émissions de la combustion de différents produits issus de la biomasse. L'installation est conçue pour produire, grâce à ses trois chaudières (fioul, gaz naturel, biomasse), des effluents de composition identique pour chacun des 12 participants. Avant leur introduction dans la boucle de mesurage, les gaz peuvent être, ''si nécessaire, réchauffés, humidifiés pour simuler des émissions en sortie de tour de lavage ; les concentrations de certains polluants peuvent être augmentées par l'ajout contrôlé de gaz (NO, SO2, HCl, CO, COV…) afin de tester le matériel sur une gamme étendue de concentration'', a précisé l'Institut.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager