Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Quotas de pêche : accord entre l'UE et la Norvège

Biodiversité  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Les taux admissibles de captures (Tac) dans le cadre d'une gestion conjointe des stocks partagés avec la Norvège sont désormais en partie connus. Pour certaines espèces, ils n'avaient en effet pas pu être déterminés lors du Conseil des ministres européens de décembre dernier. Avec cet accord, le TAC de hareng de Mer du Nord et de Manche orientale augmente de 18%, le TAC de cabillaud de Mer du Nord et de Manche orientale est reconduit, le TAC de lieu noir de Mer du Nord augmente de 15%. Reste toutefois à établir un accord sur la question du partage du maquereau.

"Ces niveaux, conformes aux plans de gestion et aux avis scientifiques, permettront le maintien d'une exploitation raisonnée de ces espèces par les armements", assure dans son communiqué le ministère de l'écologie.

Comme les stocks de poissons se trouvent en grande partie de part et d'autre des limites territoriales, les différents pays acteurs coordonnent leurs activités.Les quotas définis dans l'accord représentent une valeur supérieure à 2 milliards d'euros.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Qualification OPQIBI : étude de la biodiversité et des écosystèmes OPQIBI