En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Radiofréquences et santé : l'Anses lance un appel à projets

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a lancé le 26 novembre un appel à projets de recherche sur le thème "radiofréquences et santé".

Ce thème fait l'objet "d'une attention particulière compte tenu de son caractère encore émergent et de la nécessité d'élargir la communauté scientifique qui s'intéresse à ce sujet", précise l'Agence.

Financé par le produit d'une taxe sur les émetteurs de radiofréquences, il vise à développer des actions de recherche dans le prolongement des recommandations issues du dernier rapport d'évaluation publié sur cette question par l'Anses en octobre dernier. Il porte sur cinq thèmes : mécanismes d'action au niveau cellulaire, effets des radiofréquences, hypersensibilité électromagnétiques, effet des usages des nouvelles technologies, et caractérisation des expositions.

Pour 2014, le montant total des financements, comprenant également celui de l'appel à projets "environnement-santé-travail" lancé simultanément par l'Anses, est fixé à 6 millions d'euros. Ces appels à projets s'inscrivent dans le cadre du programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST).

Réactions1 réaction à cet article

 

A l'heure ou déjà plusieurs MILLIARDS d'habitants baignent dans un cocktail de Radiofréquences de toutes sortes il peut être bon de s'interesser au sujet. Une certitude: aucun effet notable sur l'accroissement démographique!!!
En effet chaque fois que l'on parle de ce sujet on oublie de préciser les fréquences et il n'est alors pas possible de tirer des conclusions intelligentes. Il faut penser que les radiofréquences ont des propriétés qui varient énormément: certaines fréquences traversent les murs, les parois métallique, d'autres ne le font pas, certaines autres fréquences peuvent chauffer de l'eau (four à micro onde) d'autres chauffer tout, on n'oublie pas que la lumière est aussi une radiofréquence. Les radars sont encore un exemple: en changeant la radiofréquence on peut détecter des objets dont la taille minimum dépend de la fréquence , de la pluie ou de la neige, et encore plus incroyable, la vitesse du vent!
En conclusion les etudes devront être bien ciblées et porter par exemple sur les fréquences des radiotéléphones, des WiFi, et des autres techniques NOUVELLES.
En réalité il existe une liste qui indique les effets et propriétés de chaque fréquences mais elle n'est pas en accès libre.

ami9327 | 27 novembre 2013 à 21h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager