Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La LPO, le ministère de l'Écologie et le ministère de la Défense réunis autour d'un rapace

Biodiversité  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Le ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDM), le ministère de la Défense et la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) ont signé hier un protocole d'accord en faveur de la conservation du Gypaète barbu, a annoncé le ministère de la défense.

Le protocole signé prévoit d'''éviter le survol par les aéronefs militaires des zones où ils se reproduisent sur la base des informations cartographiques transmises par la LPO''. La période s'étendra de fin novembre (période d'accouplement) à début août (envol des jeunes oiseaux).

Ce rapace menacé vit dans les massifs montagneux des Pyrénées, des Alpes et de Corse. Appelé « casseur d'os », il consomme les restes osseux des animaux sauvages ou domestiques morts et assure un rôle d'équarrisseur naturel des montagnes. Il est perturbé par les activités humaines, notamment le survol d'aéronefs (avions, hélicoptères, planeurs, parapentes), ce qui peut provoquer l'abandon des nids et nuire à la reproduction de cette espèce.

Réactions1 réaction à cet article

 
bravo mais attention!!

Bonjour,
Merci à la LPO et au MEEDDM d'avoir signé cet accord pour le gypa, mais il y d'autres espèces qui sont perturbé par les survols des avions de l'armée française par exemple et pas seulement que des oiseaux. J'habite pas très loin de la réserve naturelle nationale de la vallée de Chaudefour en Auvergne (63) et pourtant l'armée vient quand même survolé son territoire alors que sa réglementation l'interdit.
Donc c'est juste pour dire que c'est bien beau de signé des protocoles d'accord mais le mieux c'est de les respecter et de les faire respecter.
Bonne journée

drac63 | 23 octobre 2009 à 10h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager