Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le rapport annuel 2008 de l'InVS est publié

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
L'Institut de veille sanitaire (InVS) a publié le 3 juillet son rapport annuel pour l'année 2008, année qui a marqué les 10 ans de l'établissement.Ce rapport annuel présente les résultats des activités de veille et de surveillance pour la santé publique, et notamment dans les domaines des maladies infectieuses, de la santé environnement, des maladies chroniques et des traumatismes et de la santé au travail.

Parmi les actions entreprises en 2008 par l'InVS, le Département santé environnement (DSE) qui notamment pour principale mission de surveiller et d'évaluer les conséquences sur la santé des modifications de l'environnement, a lancé, à la suite de la découverte d'arsenic naturel en quantité élevée dans les sols du bassin de Moselle et Madon (54), une étude épidémiologique de la population locale. Les objectifs sont, d'étudier l'exposition de la population à l'arsenic par la mesure d'un biomarqueur – en l'occurrence le niveau d'arsenic dans les urines – et d'identifier les facteurs déterminant les niveaux d'arsenic urinaire enregistrés.

L'année 2008 a également été marquée par la finalisation de plusieurs travaux sur l'amiante et correspond au lancement en septembre dernier d'une grande enquête de prévalence du saturnisme infantile baptisée Saturn-inf , qui se poursuivra jusqu'en avril 2009. La première phase de l'enquête se déroule en milieu hospitalier et la seconde au domicile des enfants. L'enquête hospitalière concerne ainsi environ 3.800 enfants recrutés dans 140 hôpitaux répartis dans toutes les régions de France. Un questionnaire est renseigné par le personnel hospitalier, auprès du parent de l'enfant présent. Il permet de recueillir des données sur les facteurs de risque d'exposition au plomb, les antécédents de vaccination et les caractéristiques sociodémographiques des enfants.

A l'occasion de la Présidence française de l'Union européenne, l'InVS a aussi participé à l'organisation d'un colloque européen sur la biosurveillance humaine, qui s'est déroulé les 4 et 5 novembre 2008. Cet événement a été l'occasion de regrouper les réflexions et expériences acquises dans les différents pays européens et de prendre conscience de ce qui a déjà été réalisé en France. Il a aussi permis de souligner l'intérêt de développer, de façon organisée et cohérente, dans les années à venir, un programme de biosurveillance national, souligne l'Institut.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Gestion et traitement des terres et remblais pour les chantiers du BTP Biogénie