En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le règlement REACH est modifié

Risques  |    |  WK-hsqe.fr

Le règlement relatif à l'enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des substances chimiques (REACH) vient de faire l'objet de trois modifications successives.

La première supprime les entrées 44 et 53 de l'annexe XVII consacrée aux « restrictions applicables à la fabrication, à la mise sur le marché et à l'utilisation de certaines substances dangereuses et de certains mélanges et articles dangereux ».

Ces entrées concernaient le diphényléther, dérivé pentabromé et les SPFO. Elles sont supprimées car ces restrictions sont reprises par ailleurs dans le règlement 850/2004 modifié relatif aux polluants organiques persistants.

Adaptation au règlement CLP

La deuxième modification porte sur l'annexe I consacrée aux « dispositions générales afférentes à l'évaluation des substances et à l'élaboration des rapports sur la sécurité chimique ». Ces dispositions sont modifiées afin de les adapter aux critères de classification et aux autres dispositions pertinentes prévues par le règlement CLP, qui s'appliquent aux substances visées à compter du 1er décembre 2010.

Ces modifications sont applicables à compter du 5 mai 2011. Cependant, une période de transition est prévue afin de faciliter la mise à jour des dossiers d'enregistrement. Pour ceux présentés avant le 5 mai 2011, le rapport sur la sécurité chimique doit être actualisé conformément aux nouvelles dispositions avant le 30 novembre 2012 au plus tard.

Critères d'identification des substances PBT et vPvB

La troisième modification procède à une révision de l'annexe XIII consacrée aux « critères d'identification des substances persistantes, bioaccumulables et toxiques [PBT], et des substances très persistantes et très bioaccumulables [vPvB] ».

« L'expérience montre qu'il convient, pour une identification adéquate des substances PBT et vPvB, d'utiliser toutes les informations pertinentes de manière intégrée, dans le cadre d'une approche fondée sur la force probante, en les comparant aux critères établis à la section 1 de l'annexe XIII », précise la Commission.

Les dossiers d'enregistrement de substances et les mises à jour peuvent être présentées conformément à cette nouvelle annexe à compter du 19 mars 2011 et doivent être conformes à compter du 19 mars 2013.

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [12234] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager