En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Plan algues vertes : Les Verts constatent un manque d'ambition

Gouvernance  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Suite à la présentation du plan algues vertes par les ministères de l'écologie et de l'agriculture, le groupe des Verts constate ''un manque d'ambition'' dans les mesures proposées qui relèveraient d'une ''opération cosmétique pour cacher ces algues qu'on ne saurait voir''.
Selon le parti écologiste, le plan ne servirait qu'à corriger les effets les plus dramatiques d'une politique agricole ultra-intensive sans s'attaquer aucunement aux causes globales.

Les Verts ne croient pas aux annonces d'interdiction d'augmentation de cheptels dans les zones en excédent d'azote : ''promesses entendues 100 fois mais jamais respectées ! Sur pression du syndicat majoritaire et sur ordre du gouvernement, les préfets ne cessent de signer des dérogations'', expliquent-ils.

Le parti dénonce surtout le fait que l'Etat assumera à la place des agriculteurs l'essentiel des actions correctives : ''avec la mise en place d'unités de méthanisation du lisier et de compostage des algues, l'État prend dans les poches des citoyens pour permettre aux agriculteurs de ne faire aucun effort technique et continuer leur emballement suicidaire vers le gigantisme et l'aberration agronomique''.

Les Verts préconisent plutôt la mise en place d'un plan pluriannuel de reconversion des élevages hors-sols (porcs et volailles) vers des pratiques plus durables (porcs sur paille, plein-air ou biologique, volailles de qualité ou biologiques) et de l'élevage laitier intensif vers des systèmes autonomes et économes (alimentation à base d'herbe, élevage biologique…),

Réactions1 réaction à cet article

 
Pollueurs - payeurs !

Ce coup de gueule des Verts est légitime tel que semble se présenter le plan d'actions correctives amont - aval !
Amont: corriger ''à la source'' par et aux frais des fautifs, les excédents nitrates et phosphates résultant du lisier et des excédents d'engrais...Mettre en place des vraies mesures correctives en imposant aux fermiers de s'équiper d'installation de Méthanisation à la ferme; pas que incitation, obligation qd évidence de pollution: voir bel exemple de Plélo !!
Aval: collecte + métahnisation/compostage des algues en attendant que amont assaini !
Plan d'actions avec effet immédiat ! pas attentisme laxiste comme ça a trop duré !
A+ Salutations Guydegif(91)

Guydegif(91) | 11 février 2010 à 12h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager