En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Ecosse hiérarchise le recyclage des matériaux en fonction de leur impact carbone

L'Ecosse vise un objectif de 75 % de recyclage en 2025 et ''zéro déchets'' à terme. Le pays a présenté un plan axé sur l'économie circulaire, via une hiérarchisation des matériaux à recycler en fonction de leur impact carbone.

Déchets  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com
   
L'Ecosse hiérarchise le recyclage des matériaux en fonction de leur impact carbone
   

L'Ecosse a présenté le 22 mars un plan ambitieux pour 2011-2015 (Zero Waste Scotland) afin d'économiser les matières premières et de réduire la production de déchets. Ce plan vise à mettre en place une véritable économie circulaire.

Pour y parvenir, l'Ecosse entend réorganiser complètement son système de recyclage d'ici 2013, en ciblant prioritairement les matériaux à fort impact carbone. Ainsi, dans un premier temps, les déchets alimentaires, textiles, les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) et les plastiques seront priorisés alors que le recyclage papier deviendra secondaire. Des recherches plus poussées seront menées parallèlement afin de mettre en lumière les matériaux à privilégier, via une comptabilité carbone.

Identifier les ressources prioritaires et créer les conditions du recyclage

C'est la gestion des déchets tout au long de la chaîne de production et de consommation que l'Ecosse entend bouleverser sous le prisme de la comptabilité carbone.

L'Ecosse va mener des recherches afin d'identifier les flux de ressources prioritaires pour le recyclage sur son territoire mais aussi à l'échelle du Royaume-Uni. Les matériaux seront hiérarchisés en fonction de leur impact carbone mais aussi de leur intérêt économique (terres rares par exemple). Une fois cette première étape franchie, il s'agira de créer des conditions de collecte et de recyclage optimisés.

Par exemple, sur les 200.000 tonnes de déchets plastique produits par les ménages écossais chaque année, seulement 15.000 sont recyclées (bouteilles principalement). Le Zero waste Scotland met en exergue le manque cruel d'infrastructures de collecte et de traitement des matériaux plastique sur le territoire écossais et souligne la nécessité d'axer le travail sur les autres matériaux d'emballage plastique.

Pour les DEEE (dont 30 % sont recyclés aujourd'hui en Ecosse), il s'agira davantage de travailler avec l'industrie sur la gestion des ressources en amont, afin de faciliter la récupération des différents matériaux utilisés.

Les déchets organiques devront être orientés vers la méthanisation qui affiche les meilleures performances environnementales, estime le plan. Aujourd'hui, ces déchets sont mis en décharge lorsqu'ils proviennent des ménages ou sont utilisés pour l'épandage lorsqu'ils sont issus de l'industrie agroalimentaire.

Enfin, il s'agira de travailler à créer une filière de recyclage de textiles de qualité, compétitive sur le marché, dominé pour l'heure par l'import. Sur 215.000 tonnes de textiles consommés par an, seulement 21 % sont réutilisés, récupérés ou recyclés. Le plan souligne pourtant de grandes marges d'amélioration à la fois qualitative et quantitative.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…