Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Recyclage des textiles : Refashion retient cinq projets

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Mercredi 23 mars, Refashion a annoncé avoir retenu cinq projets dans le cadre de son appel à projets pour accélérer le développement du recyclage des textiles. Pour cette édition, l'éco-organisme chargé de la filière de responsabilité élargie du producteur (REP) pour les textiles d'habillement, le linge de maison et les chaussures avait mis l'accent sur la production de matières issues des déchets de textiles et de chaussures. Chaque année, environ 100 000 tonnes de textiles et chaussures non réutilisables sont amenées à être recyclées, précise-t-il.

Tissium Industrie envisage de produire des panneaux usinables à partir d'un matériau composite rigide constitué de fibres textiles recyclées et d'un liant thermodurcissable recyclé. Le projet porté par l'entreprise a pour objectif de développer, à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), un démonstrateur industriel de 1 300 m2 pour y produire ces panneaux destinés au marché de l'ameublement et de l'aménagement.

Revival ambitionne, pour sa part, d'être « la première plateforme industrielle de recyclage des chaussures en France ». Elle va créer, dans les Hauts-de-France, un démonstrateur d'utilisation de l'éthylène-acétate de vinyle (EVA) issu du recyclage des semelles de sneakers pour des applications de sous-couches de parquet pour l'habitat.

Deux projets misent sur le recyclage chimique : Induo, qui développe un procédé pour recycler les textiles à base de coton en une fibre bicomposante pour le secteur de l'habillement, et Recyc'Elit, qui développe une solution de dépolymérisation des textiles polyester (purs et en mélange).

Le tri des textiles est aussi représenté : Refashion a retenu le projet Mistery, porté par le CEA Yspot dont l'objectif est de caractériser les textiles ménagers en utilisant des capteurs optiques multispectraux. Les tests en conditions industrielles seront effectués grâce au soutien de Boer Group Recycling Solutions dans le centre de tri Gebetex, en Normandie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BioDECONDITIONNEUR™ de rebuts alimentaires emballés Paddle Depacker Model S MAVITEC Green Energy