Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Réemploi : les projets de la Commission européenne inquiètent les producteurs d'emballages jetables

Déchets  |    |  Philippe Collet

Très attendu, le règlement européen sur les emballages et déchets d'emballages qui succèdera à la directive inquiète certains professionnels. C'est le cas de l'European Paper Packaging Alliance (Eppa), qui monte aux créneaux et s'oppose à la volonté de...

Réactions5 réactions à cet article

 

Bonjour
"Ramboll explique avoir utilisé de meilleures données" 😂
Et pas du tout parce que cette étude est financée par l'European Paper Packaging Alliance.

Ceci étant, je suis aussi très dubitatif, je crains que ça ne fasse comme pour les sacs en plastique plus épais parce que soi-disant réutilisables, mais que tout le monde ou presque jette après 1 utilisation.
Il faudrait en parallèle sensibiliser à fond pour faire évoluer les mauvaises habitudes des consommateurs.

Viniasco | 22 novembre 2022 à 12h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Le vrai problème n'est pas dans les emballages correctement jetés, qui finissent en centre de tri (et qu'on espèrera correctement traités en aval), mais dans tous ceux qui maculent nos trottoirs, emballages, cannettes, bouteilles... C'est donc d'abord et avant tout un problème de citoyenneté, à partager entre les consommateurs mais aussi les politiques, toujours dans un schéma d'hyper consumérisme frénétique !

dmg | 23 novembre 2022 à 10h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Le vrai problème reste l'inflation des emballages, qu'ils soient plastiques, papiers, cartons, alu réutilisables ou non et qui se retrouvent, quand ils ne sont pas triés, dans la rue, dans la nature et dans la mer. Au lieu d'inventer des circuits de lavage d'emballage alimentaire, les instances politiques responsables devraient pénaliser ce type d'emballage dans la grande distribution, dans la restauration rapide et favoriser auprès des consommateurs, le commerce en vrac et la restauration non rapide avec des assiettes, couverts et verres lavables très très longtemps ! Cela ne conviendrait sûrement pas au lobby European Paper Packaging Alliance, à nos chers supermarchés et à nos enseignes de malbouffe, mais peut-être beaucoup plus à la protection de la nature, voire à une meilleure qualité de vie des citoyens européens.

mangouste | 23 novembre 2022 à 15h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

"Un premier scénario est basé sur des emballages à usage unique en carton avec une teneur en polyéthylène (PE) inférieure à 10 %. Il postule aussi l'atteinte des objectifs de recyclage des emballages."

C'est surtout qu'en partant d'un postulat complètement erroné, on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres. Quel est le résultat de l'ACV dans les conditions actuelles de recyclage (c'est à dire quasiment zéro en restauration rapide, dans la rue, les lieux publics et autres ERP) ?

Matthieu F. | 23 novembre 2022 à 15h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Matthieu,

L'ACV prend en compte la sensibilité des résultats à l'évolution de certaines variables. C'est l'objet du dernier paragraphe de l'article.

Pour faire très simple :

-du côté des emballages en papier, les impacts se situent surtout à l'amont. Ce sont donc les données relatives à la fabrication (plutôt qu'à la gestion des déchets) qui sont déterminantes.

-Du côté du réemploi, c'est surtout l'aval qui compte, c'est-à-dire le retour de l'emballage et son lavage (plutôt que sa fabrication). Sur ce point, un critère change tout : si un client rapporte un emballage dans un restaurant et achète de nouveau un repas, l'impact environnemental du trajet est-il mis au débit du retour de l'emballage ou au débit du retour de l'emballage ?

Cordialement,

Philippe Collet Philippe Collet
24 novembre 2022 à 09h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Bennes basculantes eco GIO pour le tri sélectif des déchets d\'emballages GOUBARD
UFO Go, unité d'observation pour la vidéosurveillance des zones de stockage KOOI SECURITY