En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

CG du Puy-de-Dôme : deux partenariats en matière d'énergie et agriculture durable

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
À l'occasion du Sommet de l'Elevage à Cournon d'Auvergne, Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil général du Puy-de-Dôme, a signé le 4 octobre deux conventions de partenariat dans le cadre du nouveau dispositif d'aides Energie et agriculture durable, indique un communiqué. Adopté en juin dernier par le Conseil général, ce dispositif d'aides est en faveur d'une meilleure maîtrise de la consommation de carburant et du recours aux énergies renouvelables sur les exploitations, précise le communiqué : aide aux diagnostics énergétiques des exploitations, au passage au banc d'essai moteur, aux investissements en matériel spécifique et à la production d'huiles végétales pures.

La première convention concerne l'Association pour un développement urbain harmonieux par la maîtrise de l'énergie (ADUHME) représentée par Danielle Auroi, sa présidente. Elle représente pour le Conseil général un engagement annuel supplémentaire de 48.713 euros correspondant notamment au recrutement d'un technicien chargé de conseiller les agriculteurs, indique le communiqué.Son rôle sera de les inciter à faire un bilan énergétique en utilisant différentes méthodes telles que le Diagnostic planète qui évalue l'influence de l'exploitation sur l'émission de gaz à effet de serre et les postes gourmands en énergies, ajoute le Conseil général.
La seconde convention, signée avec la Fédération départementale des coopératives pour l'utilisation du matériel agricole (FDCUMA du Puy-de-Dôme), représentée par Georges Valleix son président, a pour objectif de conforter l'action de cette dernière en matière de contrôle des consommations de carburant des engins agricoles. La nouvelle aide votée par le Conseil général, sera plus incitative et permettra d'obtenir une réduction de 50% sur le montant de l'opération de vérification à condition que l'agriculteur participe également à la réunion d'information prévue à l'issue des contrôles, souligne le communiqué.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager