En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Emissions de CO2 des voitures neuves : le règlement adopté

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

Le Conseil de l'UE a adopté ce lundi 10 mars un règlement sur la réduction à l'horizon 2020 des émissions de CO2 des voitures particulières neuves. Ce texte, qui modifie le règlement 443/2009, avait été voté par le Parlement européen le 25 février dernier.

Le nouveau règlement fixe les obligations des constructeurs automobiles leur permettant d'atteindre l'objectif de 95 g de CO2/km en 2020 pour les voitures particulières neuves. Ces émissions sont aujourd'hui limitées à 160 g/km. L'objectif devra être atteint à 95% en 2020 et à 100% au 1er janvier 2021.

Le texte prévoit également le recours à des bonifications entre 2020 et 2022 afin de pousser les constructeurs à fabriquer des voitures à des niveaux d'émission encore plus faibles (moins de 50 g CO2/km). Ces voitures compteront davantage que les autres véhicules dans l'établissement de la moyenne de la flotte. Les bonifications seront toutefois plafonnées.

Il est prévu que la Commission procède à un réexamen du règlement d'ici la fin de l'année 2015 afin de définir les objectifs pour l'après 2020.

Réactions2 réactions à cet article

 

la puissance et le poids des voitures seront fortement diminuées pour atteindre ces objectifs. Jusqu'a maintenant les constructeurs avaient encore une marge de manoeuvre en termes d'optimisation mais c'est fini.
La vitesse des voitures est pratiquement limitée partout en Europe et , aujourd'hui encore, TOUTES les voitures sont capables de rouler plus vite (ou beaucoup plus)que les maximums autorisés. C'est a ce niveau que la Commision Européenne a sans doute trouvé un angle d'attaque.

ami9327 | 10 mars 2014 à 18h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Un pas dans la bonne direction, mais tellement lentement. Et la pondération de la flotte par les véhicules les moins polluants est une aberration, une prime aux gros 4x4 ! Voir les tentatives de BMW pour faire passer sa moto carénée dans sa flotte de voitures, juste dans ce but... Quant aux consommations annoncées, si elles découlent des normes UTAC, on sait qu'elles sont plus que complaisantes !
Et s'il faut certes taper sur l'offre (les constructeurs), il ne faut pas oublier la demande (les consommateurs) : on ne réduira significativement le nombre des grosses bagnoles polluantes et inutiles qu'en instituant une vignette dissuasive basée sur la puissance réelle.

dmg | 12 mars 2014 à 18h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager