En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Agriculture bio : les pistes du Conseil pour un développement ambitieux du secteur

Agroécologie  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Alors que la Commission a prévu, cette année, de présenter une proposition de révision de la réglementation s'appliquant à l'agriculture biologique, le Conseil Agriculture, réuni ce lundi 13 mai, plaide pour un développement ambitieux de ce secteur. Pour cela, il préconise une clarification et une simplification du cadre réglementaire actuel, suivant ainsi les conclusions du rapport de la Commission européenne sur l'application du règlement relatif aux produits bio, publié en 2012. Les ministres de l'Agriculture européens souhaitent également que l'agriculture biologique soit reconnue de manière spécifique dans le cadre de la réforme de la PAC et que de nouvelles possibilités de financement soient envisagées.

Pour un contrôle efficace des produits et des importations

Afin de garantir la bonne image des produits bio et la confiance des consommateurs, le Conseil demande à la Commission d'explorer différentes pistes pour l'adoption d'un système de contrôle efficace du point de vue de la qualité des produits mais aussi des coûts. Un régime de sanctions harmonisé doit également être envisagé à l'échelle européenne.

Les mécanismes facilitant le commerce international des produits biologiques doivent être améliorés, note le Conseil. Ils doivent exiger réciprocité et transparence dans les accords commerciaux, pour ne pas désavantager les opérateurs européens. Le Conseil insiste également sur la robustesse de la procédure d'importation et note que la mise en place de certificats d'importations électroniques pourrait faciliter et renforcer le contrôle aux frontières.

Soutenir le marché et l'innovation

Le Conseil demande à la Commission de mettre à jour le plan d'action européen pour l'alimentation et l'agriculture biologique, et de poursuivre son travail de promotion du logo européen bio, afin d'accroître la reconnaissance et la différenciation des produits bio sur le marché.

Enfin, le soutien à la recherche et à l'innovation de ce secteur dynamique doit être poursuivi, note le Conseil, notamment dans le cadre du partenariat européen d'innovation.

Réactions1 réaction à cet article

 

domage que les responsables ne demandent pas au acteurs du bio en france , les solutions pour dévellopper la filiere ..... et en premier lieux les lois stupides qu'il faut abroger !!!!

ecoleau | 18 mai 2013 à 13h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…