En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les chasseurs ne chasseront plus le renard de nuit

Biodiversité  |    |  Albane CantoActu-Environnement.com

Un peu de répit pour le renard. Le tribunal administratif de Strasbourg vient de déclarer illégal les tirs de nuits. Ces derniers avaient été autorisés en 2016, à la demande de la Fédération départementale des chasseurs, et accordée par le préfet de la Moselle sur 170 communes du département.

Le tribunal a retenu que « le préfet ne justifie aucunement que la destruction de renards supplémentaires par des tirs de nuit pourrait réduire efficacement la dissémination de [l'échinococcose alvéolaire] chez l'homme ». Il a également considéré que la protection des espèces dites petit gibier (lièvres, perdrix, faisans) « n'est pas davantage de nature à justifier la mesure contestée, dès lors qu'il n'est pas démontré que la population de ces espèces sauvages serait menacée par la présence de l'espèce renard, ni que cet objectif rendrait nécessaire le tir de nuit de cette dernière », indique l'Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) dans un communiqué.

Chaque année, plus de 10.000 renards sont tués en Moselle. Cette espèce peut être chassée toute l'année, y compris en période de reproduction.

Réactions1 réaction à cet article

 

Enfin une décision raisonnable imposée à un préfet complice d'un massacre organisé. Quand va -t-on,en matière de chasse , prendre exemple sur le canton de Genève ?

sirius | 18 janvier 2018 à 11h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…