Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Renault signe avec Envision et Verkor pour la conception de ses futures voitures électriques

Transport  |    |  Fanny Bouchaud  |  Actu-Environnement.com
Renault signe avec Envision et Verkor pour la conception de ses futures voitures électriques

Renault s'entoure de deux partenaires stratégiques pour ses prochains véhicules électriques. Le 21 juin, le groupe a annoncé avoir signé un accord de co-développement et de fabrication avec la start-up Grenobloise Verkor et un partenariat avec le groupe sino-japonais Envision-AESC qui avait repris les batteries Nissan en 2019.

Ce partenariat avec le cinquième leader mondial de la batterie électrique donne lieu à la création d'une « giga-usine » dans les Hauts-de-France, à Douai, à proximité des sites de production de Renault ElectriCity. Un projet dans lequel Envision a investi à hauteur de 2 milliards d'euros, aidé par l'État et les collectivités à hauteur de 200 millions d'euros et qui devrait créer 2 000 emplois d'ici à 2030. En visite sur le site lundi 28 juin, le président de la République Emmanuel Macron a affirmé sa volonté de faire des Hauts-de-France, « la vallée européenne de la batterie électrique », pour que la France « retrouve une souveraineté technologique ». L'usine devrait être opérationnelle en 2024 pour alimenter la gamme de véhicules électriques de la marque au losange qui estime que 90 % de ses ventes de 2030 concerneront des véhicules électriques.

En signant avec Verkor, start-up spécialisée dans les cellules et modules de batteries, Renault entend co-développer une nouvelle génération de batteries pour voitures électriques « haute performance », destinée aux modèles hauts de gamme de la marque. Si la technologie arrive à maturité, Verkor pourrait également créer une giga-usine vers 2026, selon Auto Plus. Ce qui générerait 1 200 emplois.



Réactions1 réaction à cet article

 

Le pays dédié à l'énergie : charbon, reprend vie gràce à l'électrique, c'est sympa.
Quelle technologie sera utilisée? batteries chimiques, accus graphène, fer graphite etc? terres raresn ou produits basiques!

pemmore | 30 juin 2021 à 11h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Fanny Bouchaud

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats