En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Rénovation énergétique : Geo PLC-Hellio plaide pour un report des audits chantiers, post-confinement

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Geo PLC-Hellio, société délégataire en certificats d'économies d'énergie (CEE), et ses entreprises de travaux partenaires, demandent à la ministre, Élisabeth Borne, « le report du passage des bureaux de contrôle sur les chantiers de rénovation énergétique » à la sortie du confinement, prévue à partir du 11 mai. Christophe Février, fondateur de Geo PLC-Hellio, ainsi qu'une dizaine d'artisans partenaires, ont adressé, le 22 avril, une lettre ouverte à la ministre de la Transition écologique.

Après la publication du guide des préconisations de sécurité sanitaire de l'OPPBTP, le 2 avril, le délégataire a annoncé, à la mi-avril, la reprise de ses chantiers, en soutenant ses partenaires. « Les dernières annonces du ministère en faveur de la prolongation des Coups de pouce CEE isolation et chauffage pour les particuliers, et le lancement d'un Coup de pouce chauffage pour les copropriétés ainsi que pour les bâtiments tertiaires, confirment que la rénovation énergétique joue un rôle-clé dans la continuité de la vie économique, mais aussi dans la relance post-crise sanitaire », souligne le délégataire. Toutefois, ses artisans partenaires ont vu, pour la plupart, leur chiffre d'affaires « baisser d'environ 50 % » depuis le confinement qui a démarré le 17 mars dernier, déplore Geo PLC-Hellio. Les entreprises de rénovation énergétique sont actuellement confrontées à des problèmes de trésorerie après l'arrêt de leurs chantiers. Treize fédérations professionnelles viennent de lancer un appel au Gouvernement pour mettre en place un fonds de soutien d'urgence au sein du dispositif des CEE, afin d'aider les TPE et PME au sortir de la crise du coronavirus.

Délivrer les CEE dans les temps

Geo PLC-Hellio alerte sur l'instruction et la délivrance des CEE qui est aujourd'hui tardive et « pèse sur la trésorerie avancée pour cette reprise de chantiers et qui les mettent en péril de faillite ». En mars dernier, la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) du ministère s'est engagée à renforcer la capacité d'instruction des dossiers, menée par le pôle national des CEE (PNCEE), qui a été réduite à cause du coronavirus. Geo PLC-Hellio pointe aussi « l'absence de passage de la quasi-totalité des bureaux de contrôle qui conditionnent la valorisation des chantiers de rénovation énergétique et leurs financements CEE » depuis le début de la crise sanitaire.

Dans la lettre ouverte, Geo PLC-Hellio demande à Élisabeth Borne quatre mesures de soutien aux artisans et maîtres d'œuvre, à mettre en place post-confinement, pour relancer leur activité. Christophe Février appelle à « exempter temporairement » le passage des bureaux de contrôle pour les opérations Coup de pouce et à imposer un contrôle après la reprise de leur activité. « Sans quoi, aucune demande de CEE ne pourra avoir lieu pour ces opérations et donc, à terme, plus aucun financement. Il faut trouver ensemble des solutions raisonnables face aux circonstances », prévient-il. M. Février plaide également pour le report temporaire de l'obligation de passage des bureaux de contrôle, prévue au 1er septembre 2020, pour les opérations d'isolation, « afin de leur permettre de récupérer le retard qui aura été accumulé ». Il estime aussi qu'il faudrait suspendre la baisse des primes CEE à compter du 1er septembre, notamment pour l'isolation des planchers bas. Enfin, « donner les moyens humains et procéduraux » aux instructeurs du PNCEE permettra d'« instruire et de délivrer rapidement les CEE » et dans le même temps, aidera les « acteurs CEE à continuer à engager leur trésorerie et à payer les entreprises de travaux », a ajouté M. Février.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager