En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Douze projets lauréats pour massifier la rénovation énergétique des logements

Bâtiment  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et le Plan Bâtiment durable ont retenu douze projets pour "tester sur le terrain de nouvelles idées" destinées à massifier la rénovation énergétique des logements privés.

Les 12 lauréats ont été sélectionnés suite à l'appel à expérimenter lancé en octobre dernier. Parmi eux, figurent trois projets autour du "VEFA Réno" (Vente en état futur d'achèvement) qui se concentrent sur le moment stratégique de la transaction immobilière pour proposer à un acheteur d'acquérir une "version" énergétiquement rénovée du logement. Ces projets seront testés dans le département des Deux-Sèvres par la plateforme territoriale de rénovation ACT'e située sur la Communauté de communes du Thouarsais et une agence immobilière notamment. Ils seront aussi testés par l'Agence locale de l'énergie (Alec) du Pays de Saint-Brieuc (Côtes d'Armor), ainsi que dans la région Grand Est, à travers le dispositif de tiers financement Oktave.

L'Alec de la métropole grenobloise (Isère) et la Maison de l'habitat durable de Lille (Nord) expérimenteront aussi l'intégration des agents immobiliers "dans le jeu d'acteur de la rénovation énergétique et leur formation à la rénovation". A Lille, les questions de précarité énergétique subies par les locataires seront abordées. Un autre projet, porté par la Fédération des accompagnateurs à l'autoproduction et à l'entraide dans le bâtiment (FédAC) est relatif à l'auto-rénovation accompagnée. Il "sera travaillé sur cinq territoires en France". Il s'agira de "creuser les aspects assurantiels de cette pratique".

Le potentiel de massification des dynamiques de rénovation collectives à l'échelle d'un quartier sera également testé par l'Agence départementale d'information sur le logement (Adil) de la Drôme, via le projet "Eco-Lôti". Le "pop up réno" (corner d'information pour le public) sera en outre expérimenté par l'Adil des Deux-Sèvres. Figure également le dispositif du tiers payant artisans qui sera travaillé de manière collective par deux structures à Nancy (Meurthe-et-Moselle) : l'association Camel et l'Alec Nancy Grands Territoires. "Sous un format similaire au tiers payant de la sécurité sociale, il s'agira d'alléger le poids financier de l'avance des travaux par le particulier en attendant le versement des aides publiques".

Enfin, trois projets porteront sur la sensibilisation des particuliers sur le sujet de la rénovation énergétique. #ECOL'HOME engagera une démarche de sensibilisation en milieu scolaire via un test sur Orléans porté par l'Adil-EIE (Espace Info Energie) du Loiret.

Les 12 lauréats bénéficieront d'un accompagnement technique, une mise en réseau et une visibilité de leurs actions de la part de l'Ademe et du Plan Bâtiment Durable. Ils seront accompagnés durant les deux premiers trimestres 2018. Le travail de préparation des expérimentations de terrain "débute" et les résultats seront livrés courant juin 2018.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…