Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Rénovation thermique dans le résidentiel : identifier les instruments économiques efficients

Bâtiment  |    |  Actu-Environnement.com
Une note de veille du Centre d'analyse stratégique, publiée en avril, identifie les freins au développement de solution d'économies d'énergie dans le résidentiel. Incohérences comportementales sur les consommations d'énergies et défaillances de marché justifient selon l'auteur, Mahdi Ben Jelloul, une intervention des pouvoirs publics.

Mais les différents dispositifs incitatifs ou réglementaires devront être évalués, avant leur mise en œuvre, au vu des bénéfices afin de permettre une affectation optimale des dépenses publiques. ''Les sommes en jeu sont en effet colossales. D'ici à 2020 ans, 205 Mds€ seront investis dans le bâtiment au titre de la loi de programme Grenelle 1, dont 192 Mds€ pour la rénovation des bâtiments (tertiaire et résidentiel)'', rappelle l'économiste.

Réactions1 réaction à cet article

 
Veiller au grain

Ce document est en effet fort intéressant, y compris comme révélateur de l'esprit qui a prévalu à son élaboration. On y lit par exemple que “pour proposer des politiques publiques efficaces, il convient d'identifier précisément les défaillances comportementales et les imperfections de marché”. Va pour les imperfections du marché mais les "défaillances comportementales" ont un petit parfum totalitaire... Quant à l'efficacité des financements, et en dépit de l'intérêt manifesté par les Français popur le développement durable, elle ne résiste pas à l'érosion des revenus et au piège que constituerait pour les ménages modestes un endettement supplémentaire pour financer les économies d'énergies, alors même que le taux de surendettement croit de manière accélérée. Il est plus que temps de réfléchir objectivement à un financement soutenable de la fameuse croissance verte. Sinon, la pauvreté s'en chargera.

Lettre ITEM Info | 20 avril 2010 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager