En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Précarité énergétique : l'Anah a triplé en 2013 le nombre de logements rénovés

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

En 2013, 31.235 logements ont fait l'objet de travaux de rénovation thermique, dans le cadre du programme de lutte contre la précarité énergétique "Habiter mieux" mené par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), a-t-elle annoncé le 29 janvier.

Une semaine plus tôt, la ministre de l'Egalité des territoires et du Logement Cécile Duflot avait dévoilé un premier bilan du programme d'aides Habiter mieux, depuis le lancement en mars 2013 du plan gouvernemental de rénovation énergétique de l'habitat. Ce plan vise à rénover 500.000 logements par an d'ici 2017, dont 50.000 dans le cadre d'Habiter mieux.

La ministre avait salué les "très bons résultats de la lutte contre la précarité énergétique" issus du programme l'an dernier. Le nombre de logements rénovés est en effet presque "trois fois supérieur" à celui de 2012 (12.786 logements). "Cet essor est dû à une meilleure solvabilisation des ménages les plus modestes, à la prise en compte de ménages exclus auparavant par leur niveau de ressources, et à un portage fort au niveau national apporté dans le cadre du plan « j'éco-rénove, j'économise »" a précisé Dominique Braye, président de l'Anah. Près de 540,5 millions d'euros d'aides ont été accordées par l'Agence en 2013 soit une progression de près de 60% par rapport à 2012. 483 millions d'euros ont bénéficié aux propriétaires pour le financement de leurs travaux.

Eligibles depuis le 1er juin 2013, 2.150 propriétaires bailleurs et 1.555 logements situés dans une copropriété en difficulté ont également été soutenu par le programme.

L'Anah a par ailleurs financé la réhabilitation de 12.150 logements indignes en 2013 contre 11.573 en 2012.

Pour 2014, l'action de l'Agence est "confortée" par des moyens d'intervention de 613 millions d'euros via le Fonds d'aide à la rénovation thermique inclus. Ces moyens permettent de poursuivre "la montée en charge" du programme Habiter Mieux : l'Anah vise 38.000 logements rénovés en 2014.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…