Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Fin du ticket de caisse : nouveau report de la mesure au 1er août

Déchets  |    |  P. Collet

Un décret, publié le 1er avril au Journal officiel, reporte au 1er août prochain l'interdiction d'impression systématique des tickets de caisse et autres tickets remis dans les magasins. Cette mesure, introduite par la loi Antigaspillage et économie circulaire (Agec) de février 2020, devait initialement entrer en vigueur au 1er janvier 2022. Un premier décret, publié en décembre 2022, reportait déjà cette échéance au 1er avril.

Pour rappel, la loi prévoit de systématiser l'impression à la demande des tickets de caisse dans les surfaces de vente et dans les établissements recevant du public, des tickets de carte bancaire, des tickets émis par des automates, et des bons d'achat et tickets promotionnels.

Le premier décret précisait que la fin de l'impression systématique concernait « toute transaction, quels que soient le montant et la nature de celle-ci », à l'exception des tickets sur lesquels sont mentionnées l'existence et la durée de la garantie légale, des tickets imprimés par certains instruments de pesage, des tickets de carte bancaire liés à une opération annulée, ainsi que ceux émis par un automate et permettant de bénéficier d'un produit ou d'un service.

Réactions3 réactions à cet article

Encore de la mesurette de bas étage! Et en plus les consommateurs ne sauront plus ce qu'ils dépensent, ni le prix des choses. On voit clairement l'objectif de rendre les gens encore plus mouton qu'ils ne le sont.

Nicolas | 04 avril 2023 à 10h49 Signaler un contenu inapproprié

Et on prouvera comment l'achat, en cas d'erreur, de tromperie ou de vice?

BIB57 | 04 avril 2023 à 12h27 Signaler un contenu inapproprié

Il faut vous équiper en smartphones, les copains! Tout sera envoyé dessus, il parait que c'est nettement plus écologique et sanitaire (on ne sera plus appelés à avoir du Bisphénol sur les doigts).
On appelle çà la dématérialisation.... moi, j'appelle çà une fabrique de futurs amnésiques.

nimb | 05 avril 2023 à 10h45 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Des technologies de tri pour le recyclage et la gestion des déchets TOMRA
Centre de Test Pellenc ST : optimisez vos process de traitement des déchets Pellenc ST