En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

25 communes candidates au stockage des déchets nucléaires

Déchets  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Selon un communiqué du Réseau Sortir du Nucléaire publié le 6 novembre, 25 communes de l'Est de la France se seraient portées candidates pour accueillir à partir de 2019 le futur site d'enfouissement géologique de déchets radioactifs de ''faible activité à vie longue'' (FAVL) de l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs).

En juin dernier, l'Andra a lancé un appel à candidature auprès de 3.115 communes, qui avaient jusqu'à fin octobre pour se porter candidates. Huit régions et vingt départements seraient ainsi concernés, du fait qu'ils disposent d'un terrain géologique à priori compatible pour stocker en profondeur ces déchets, selon l'Andra.

Aussi d'après le Réseau Sortir du Nucléaire, les 25 communes candidates sont situées dans la même zone, à cheval sur les départements de l'Aube (10), de la Haute-Marne (52), de la Meuse (55) et des Vosges (88). Cette zone comprend déjà deux sites de stockage de déchets radioactifs (à Morvilliers et Soulaines, dans l'Aube), un projet d'enfouissement profond des déchets les plus dangereux (à Bure, dans la Meuse) et un projet de centre de tri, reconditionnement et stockage de déchets dits ''de très faible radioactivité'', souligne la fédération qui met en ligne la liste des communes candidates.

Réactions2 réactions à cet article

 
Meuse : département poubelle ?

Lorsqu'un particulier prévoit un emplacement dans sa propriété pour stocker ses déchets végétaux... il choisit généralement l'endroit le moins intéressant... Notre département a été listé pour recevoir des déchets nucléaires (fort heureusement "très faiblement radioactifs", je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi, on cherche à les enfouir...), la Meuse est bien considérée comme une décharge (pas sauvage, certes...); un Service plus ou moins public consacré aux déchets existe déjà à Bure ; un autre a toutes les chances de s'installer dans le 55 (4 communes candidates)... en revanche, les autres vrais services publics tendent à disparaître... Dans l'actualité, regardons le sort réservé aux casernes de pompiers, par exemple...
Pour en revenir aux déchets nucléaires, la région Ile de France a-t-elle une géologie incompatible avec les enfouissements prévus ?

Anonyme | 08 novembre 2008 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
dialogue.transparence@yahoo.fr

Sans consulter la population,tres rapidement,avec une informrtion
plus que réduite le conseil municipal de Ste Menehould(51800) par
17voix contre 9 postule aupres de l'Andra pour stocker des dechets nuclaires.Quel manque de démocratie locale.....
Mais le combat continue...

Anonyme | 20 novembre 2008 à 17h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager