En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le porte-parole du Réseau Sortir du nucléaire a été remis en liberté

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le porte-parole du Réseau Sortir du nucléaire, Stéphane Lhomme a été libéré le mardi 25 mars vers 23 h, après 10 heures de garde à vue dans les locaux de la direction de la surveillance du territoire (DST), a indiqué l'organisation écologiste dans un communiqué.

M. Lhomme était placé en garde à vue pour avoir mis en ligne sur Internet un document démontrant que les réacteurs de type EPR ne pourraient pas résister au crash d'un avion de ligne.

L'organisation écologiste indique qu'au cours de son interrogatoire, Stéphane Lhomme n'a donné aucune information qui permette de remonter jusqu'à la personne d'EDF qui a pris le risque et la responsabilité de transmettre ce document.

Cette affaire démontre une nouvelle fois que le nucléaire est incompatible avec la démocratie et le droit d'informer, a déclaré le Réseau Sortir du nucléaire. Il est essentiel qu'un contre-pouvoir citoyen puisse continuer à informer sans entraves le grand public sur les risques du nucléaire, a ajouté l'organisation écologiste.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager