En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Résidus médicamenteux vétérinaires : quelle contamination en Bretagne ?

Eau  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Quelle est la contamination des ressources en eaux et de l'eau potable par les résidus médicamenteux vétérinaires en Bretagne ? C'est la question à laquelle souhaite répondre l'étude Expo-veto portée notamment par l'École des hautes études en santé publique et le laboratoire d'étude et de recherche en environnement et santé.

Le choix de la région n'est pas anodin : la Bretagne arrive en tête de la production laitière, porcine, de poulets et d'œufs de consommation.

Autre donnée à ne pas négliger : 75 % de son eau potable est issue de ressources de surface.

Les résultats de l'étude montrent au final que, parmi les 40 antibiotiques, antiparasitaires, anti-inflammatoires recherchés, 18 composés ont été quantifiés au moins une fois dans les échantillons d'eaux brutes superficielles ou souterraines. Concernant l'eau traitée, dans 94 échantillons testés, treize composés différents ont été quantifiés : onze avec un usage exclusivement vétérinaire et deux avec un usage mixte. « Les niveaux de concentrations dans les eaux traitées sont inférieurs à 40 ng/l, à l'exception du florfénicol et de son métabolite le florfénicol amine qui ont été quantifiés jusqu'à 211 ng/let 71 ng/l, respectivement », précise le rapport.

Parmi les pistes à explorer, les auteurs préconisent de développer une méthode pour réaliser le suivi spécifique de la colistine, antibiotique prescrit à la fois pour les porcins, les bovins et la volaille. Celui-ci n'a pas été retenu dans cette étude pour des raisons de faisabilité analytique.

Ils recommandent également de poursuivre les travaux pour comprendre l'occurrence des résidus médicamenteux et d'étudier, comme source de polluant, la pisciculture.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager