En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Restauration collective : les députés veulent interdire les contenants en plastique en 2022

Agroécologie  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Les députés de la commission Développement durable sont revenus ce mercredi 28 mars sur l'interdiction des contenants en plastique dans la restauration collective. La veille, un amendement du député Loïc Prud'homme (FI, Gironde), a été rejeté. Il prévoyait d'interdire la vaisselle et les barquettes plastique dès 2019. Ce mercredi, les députés de La République en marche sont revenus sur le sujet, en présentant un nouvel amendement prévoyant qu' "au plus tard le 1er janvier 2022, il est mis fin à l'utilisation de contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service, en matière plastique, dans le cadre des services de restauration collective". Ils en appellent au principe de précaution, après que l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) ait alerté "sur le risque de contamination du contenu alimentaire par le contenant plastique (...) et que la migration [de substances reconnues comme perturbateurs endocriniens] s'accroît lors du réchauffement du contenant".

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a émis un avis défavorable, au motif d'une échéance trop courte pour permettre au secteur et à l'industrie de s'adapter. Après un riche débat, les députés ont adopté cet amendement à une large majorité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…