Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Photovoltaïque : de nouveaux projets lauréats dans les ZNI et en métropole pour le volet « innovation »

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Le 22 décembre, le ministère de la Transition écologique a publié les résultats de plusieurs appels d'offres pour le solaire photovoltaïque. Ainsi, le troisième lot de l'appel d'offre solaire avec stockage dans les zones non interconnectées (ZNI) contient 47 projets situés en Corse et en Outre-mer pour une puissance totale de 57 MWc, avec un tarif moyen de 98,6 €/MWh. Un seul projet en autoconsommation (0,25 MWc) a été retenu. Il sera construit en Corse par Atrium Solar (projet Atrium Solar 3). Rappellons qu'un tarif d'achat spécifique pour la Corse et les Outre-Mer va bientôt être mis en place. L'arrêté sera publié prochainement et permettra un passage du tarif d'achat pour le photovoltaïque de 126 €/MWh à 175 €/MWh (+ 35 %) selon le ministère de la Transition écologique.

Quarante-sept autres projets ont été désignés lauréats pour la troisième période de l'appel d'offres « solaire innovant », représentant un volume de 142,6 MWc et un tarif moyen de 85,1 €/MWh. Cet appel à projets est scindé en deux familles. Celle des installations innovantes au sol cumule plus de 62,2 MWc de projets. La seconde famille - installations sur bâtiments, hangars agricoles et ombrières de parking, et agrivoltaïques  - cumule 80,3 MWc de projets. Côté opérateurs, l'appel d'offre innovation est dominé par Sun'Agri, la filiale agrivoltaïque de Sun'R, qui remporte à elle seule 18 projets. Total remporte 6 projets cumulant 16 MWc avec son partenaire Ombréa, autre spécialiste de l'agrivoltaïsme.

Pour les deux familles confondues, la plupart des projets sont situés en Occitanie (68 MWc) bien loin devant la région PACA (18 MWc) et Nouvelle-Aquitaine (16 MWc).

Réactions4 réactions à cet article

 

Je constate la situation géographique des projets retenus. Peut-on connaitre les paramètres qui privilégient ces régions (rentabilité, ensoleillement, implication des collectivités et des acteurs privés, investisseurs, etc etc) et faut-il en déduire des conséquences sur les régions délaissées (autosuffisance énergétique des territoires, autres critères privilégiés pour les productions d'énergies renouvelables, etc etc)?

methatouletemps | 31 décembre 2020 à 17h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

bonjour
il serait intéressant d'avoir un retour sur l'impact sur la biodiversité

citd | 31 décembre 2020 à 22h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

On ne parle pas du coût engendré par ces projets. Il doit certainement s'exprimer en centaines de millions d'euros.
Pour les ZNI, il s'agit de projets allant dans le sens de l'Ecologie car leur production viendra diminuer les centrales au fuel et au gaz et donc les émissions de CO2. Pour les autres , c'est le contraire car ils vont utiliser des cellules fabriquées en Chine avec un dégagement de CO2 qui ne sera jamais économisé par les centrales métropolitaines.
A quand un projet écologique de financement d'une industrie métropolitaine de production de cellules ?

VD69 | 04 janvier 2021 à 01h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pourquoi seulement un projet en autoconsommation ?
175 €/MWh Ouille ! J'ai mal !
Contribuable = Vache à lait !!!
Mais dès que l'on met "bio" ou "éco" ou "vertu" ou "climat" devant un projet...
Quelle tristesse !

Albatros | 12 janvier 2021 à 17h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

LG NeON® R 390-400 Wc, l'ultra-performance photovoltaïque LG Electronics France