En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

95 MW de projets éoliens terrestres sélectionnés dans les départements d'outre-mer et en Corse

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
95 MW de projets éoliens terrestres sélectionnés dans les départements d'outre-mer et en Corse

 

Les ministères en charge de l'énergie et de l'écologie ont annoncé les résultats de l'appel d'offre éolien terrestre lancé en novembre 2010 pour les DOM et la Corse. Suite à l'instruction des dossiers reçus par la Commission de régulation de l'énergie (CRE), le Gouvernement retient neuf projets soit 95 MW de puissance répartie sur les régions de Corse, Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion et les collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Tranche 1 : Guadeloupe, Saint-Barthélémy, Saint-Martin
Classement Nom du candidat Nom du projet
1 AEROWATT PETITE PLACE
2 SEA ENERGY 4 MENARD
3 AEROWATT DADOUD
Tranche 2 : Martinique
Classement Nom du candidat Nom du projet
1 MG ENERGY
PROJET EOLIEN DE PAIN DE SUCRE
2 AEROWATT DEHAUMONT
Tranche 3 : La Réunion
Classement Nom du candidat Nom du projet
1 ALIZEO MASCAREIGNES
PARC EOLIEN DE SAINTE ROSE
2 ALIZEO MASCAREIGNES
PARC EOLIEN DE SAINT LEU
Tranche 4 : Guyane
Classement Nom du candidat Nom du projet
1 CREOL'EX SAS CR'EOLE-MATITI
Tranche 5 : Corse
Classement Nom du candidat Nom du projet
1 ECO DELTA
PROJET EOLIEN DE MERIA

 

Spécifique aux territoires iliens, cet appel d'offre prévoit que les installations soient équipées de dispositifs de stockage d'énergie électrique et de prévision de production. "Grâce à cette exigence novatrice, l'appel d'offres vise à faire émerger des projets qui ouvriront la voie à l'intégration accrue des énergies renouvelables dans les zones dite « non interconnectées », sans remettre en cause la stabilité de ces réseaux", expliquent les ministères. Ces parcs devraient être construits d'ici 2013.

En parralèle, le Conseil général de l'Environnement et du Développement durable et le Conseil général de
l'Industrie, de l'Énergie et des Technologies ont été missionés pour préciser les contraintes d'implantation des éoliennes dans ces territoires et étudier la nécessité de modifications du cadre législatif et réglementaire sachant que ces territoire sont majoritairement constitués de communes littorales.

Réactions2 réactions à cet article

 

Cette info me surprend. C'est compatible avec le parc national des hauts de la Réunion et la récente reconnaissance de patrimoine mondiale de l'unesco ? C'est super les énergies renouvelables, n'empêche que ce n'est pas sûr que l'emplacement choisi soit respectueux de l'environnement. On a des espèces d'oiseaux à protéger nous. Sachant qu'à la Réunion on utilise pas d'énergie nucléaire, qu'on produit grace à la force hydraulique et à la bagasse de canne ... Toutes les ressources hydrauliques ne sont pas exploitées, ce serait pourtant la piste la plus écologique a exploiter, non ?

Kheera | 18 février 2012 à 13h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Nous y voilà !Enfin une bonne nouvelle...on ne met pas d'éoliennes industrielles que chez les ploucs,au fin fond de leur province ou sur les crêtes de leur montagnes,les iliens vont en profiter.Vous verrez:c'est beau,ça ne fait pas de bruit,les pâles ne se décrochent jamais,elles ne craignent pas les ouragans ou tempêtes tropicales,ni les bombes corses(on a passé sous silence celles qui en ont souffert),les centrales pour compléter leur fonction ne polluent pas du tout et plein d'autres avantages,vous verrez ! C'est la PANACEE !Enfin,c'est ce qu'ils disent au début......Courage quand même.

kyrnos43 | 20 février 2012 à 18h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager