Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Recyclage des plastiques : l'UFC-Que Choisir juge la France en retard

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

« La France se singularise par des taux de recyclage significativement inférieurs à ses voisins européens », constate l'UFC-Que Choisir, déplorant que « les metteurs sur le marché [soient] bien peu scrupuleux sur la recyclabilité ». Ce constat est dressé à l'issue d'une évaluation de la recyclabilité et du recyclage effectif d'une sélection de produits disponibles largement dans le monde menée conjointement par huit associations de consommateurs en Australie, au Brésil, en France, à Hong-Kong, en Inde, en Malaisie, en Nouvelle-Zélande, au Portugal et au Royaume-Uni.

En l'occurrence, l'association dénonce les piètres résultats français en matière de recyclage des plastiques. « La France arrive en avant-dernière place du classement [européen] avec [un taux de recyclage des emballages plastique] de seulement 26,4 % », explique-t-elle, précisant que ce taux atteint 42 % au Portugal et 44 % au Royaume-Uni. En cause ? Les « trop faibles capacités de recyclage [des plastiques en France] » qui ne permettent pas de recycler tous les plastiques recyclables collectés.

L'étude « met en évidence qu'en moyenne 35 % du poids total de chaque emballage de produit testé ne sera pas recyclé », explique l'UFC-Que Choisir, précisant, que cette « contre-performance atteint 39 % en France ».

Pour l'association de consommateurs, le problème vient aussi des fabricants qui « n'hésitent pas à mettre sur le marché des emballages impossibles à recycler ». Et de citer des emballages multi-matériaux, comme les films plastique métallisés des sachets de nourriture pour chat d'une célèbre marque et les tubes en carton doublés d'aluminium, au fond métallique et scellés par un bouchon en plastique d'une non moins célèbre marque de chips. Les premiers ne sont pas recyclés dans six des neuf pays étudiés (dont la France), et les seconds ne le sont dans aucun pays étudiés.

Pire, estime l'association, « sur l'ensemble des marchés, les fabricants restent friands de plastique pour emballer leurs produits, au mépris d'alternatives plus vertueuses ». Et de préciser que les onze produits du panier français comportaient tous au moins une pièce en plastique.

À cela s'ajoute « une multiplicité de logos qui ne font qu'accroître la confusion ». Et de déplorer la confusion entre les consignes de tri (trop rarement présentes sur les emballages), le « Tidy Man » (qui rappelle que les déchets ne doivent pas être jetés sur la voie publique) et le « Point vert » (qui indique qu'une éco-contribution a été payée pour l'emballage).

Réactions2 réactions à cet article

 

Nous laissons beaucoup trop le champ libre aux industriels !
Comment peut-on, à notre époque, laisser des marques de lait (y comprit Bio) utiliser des emballages en plastique non recyclable (PET opaque), alors que les versions recyclables (en plastique ou carton) existent largement. En plus ces bouteilles en PET perturbent la chaîne du tri car les centres ne sont pas équipés pour les distinguer facilement des bouteilles en PEHD qui, elles, sont recyclable.

Laëtitia | 23 avril 2021 à 09h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

UFC Que Choisir s'égare car les comparaisons inter Etats sont le plus souvent au détriment de la France, qui a une comptabilité bien plus sévère que la plupart des pays voisins, qui ne disposent pas d'une administration pléthorique (ou qui disposent d'une administration rouée qui joue avec les règles).
C'est tout le problème des "méta-études" dont nous sommes abreuvés en matière d'environnement, qui satisfont un petit côté masochiste de considérer systématiquement la France comme "dernière de la classe".
Voyagez un peu plus, dès que vous le pourrez, chers amis (y compris les journalistes) !

Albatros | 23 avril 2021 à 17h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BTX : analyseur XRD et XRF de paillasse pour matières sur poudre Olympus France