En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

« Rhin vivant » : un plan et 40 projets pour renaturer le fleuve

Biodiversité  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
« Rhin vivant » : un plan et 40 projets pour renaturer le fleuve

L'État, la Région Grand Est, l'Agence de l'eau Rhin-Meuse et l'Agence française pour la biodiversité (AFB) lancent le plan « Rhin vivant » afin de relancer la dynamique de renaturation du fleuve. L'objectif est d'« entreprendre de nouvelles actions de renaturation, recréer des zones humides, prolonger et compléter les initiatives engagées dans les années 1990-2000 ».

L'artificialisation du fleuve aux XIXe et XXe siècles ont fragilisé ces zones humides et leurs écosystèmes. « Dans la plupart des secteurs, le Rhin a été coupé de ses annexes hydrauliques et des forêts alluviales ». À partir des années 1990, une trentaine de sites ont fait l'objet de travaux de renaturation, pour un investissement global de 30 millions d'euros.

Le plan « Rhin vivant » vise à poursuivre et relancer cette dynamique. Il repose aujourd'hui sur une quarantaine de projets. Le montant des investissements est estimé entre 50 et 80 millions d'euros.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager