En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Gestion du risque inondation : un nouveau guide publié par le Cepri

Risques  |    |  Elsa Abs Actu-Environnement.com

Le Centre européen de prévention du risque inondation (Cepri) met à disposition des collectivités un nouveau guide intitulé "Impulser et conduire une démarche de réduction de la vulnérabilité des activités économiques". Le Cepri, association créée en 2006, est basée à Orléans mais compte des membres répartis sur le territoire français : collectivités, syndicats de collectivités, associations (AMF, ADF…) et entreprises privées. Leur travail sur la thématique de l'inondation se divise en deux types d'actions : la constitution de guides méthodologiques (une dizaine publiés à ce jour) et un rôle d'interface entre l'Etat et les collectivités territoriales.

Ce guide méthodologique, adressé aux collectivités territoriales, donne des éléments méthodologiques pour conduire une démarche de réduction de la vulnérabilité des activités économiques aux inondations. Le précédent guide, un témoignage des élus sur l'importance de prévenir les risques d'inondation, publié en décembre 2011, évoquait déjà le gel de l'économie de leur territoire comme un des impacts majeurs des inondations sans donner de méthodologie pratique pour y répondre.

Rappelons que la Commission mixte inondation a émis un avis favorable le 12 juillet dernier à la labellisation et au financement de 15 programmes d'action de prévention des inondations (Papi) dont le co-financement doit encore être approuvé par l'Etat. Les guides du Cepri ne sont pas une conséquence directe des Papi mais l'Etat et le centre travaillent conjointement sur les questions de prévention des inondations. En effet, le Cepri est membre de la Commission mixte inondation, il a créé un réseau constitué de membres du Cepri qui travaillent également sur les Papi qui se réunit cinq à six fois par mois et les guides sont financés en partie par les ministères de l'écologie et de la défense. "Nos travaux sont complémentaires et les porteurs des programmes et collectivités ont tout intérêt à s'appuyer sur nos guides pour monter leurs actions", explique Stéphanie Bidault, directrice du Cepri.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager