Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Risques naturels : lancement d'un concours d'idées pour réduire la vulnérabilité de neuf territoires

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Vous êtes architectes, urbanistes ou paysagistes ? Le ministère de la Transition écologique lance un concours d'idées qui vise à faire émerger des projets adaptés aux risques naturels auxquels sont exposés neuf territoires. Ces collectivités ont été retenues en février 2020 dans le cadre d'un appel à manifestations d'intérêt visant à réduire leur exposition au risque d'inondation et améliorer leur résilience.

Ces sites sont situés à Saint-Étienne (Loire), Dax (Landes), Béziers (Hérault), Vernon (Eure), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne), Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire), Marseille (Bouches-du-Rhône) et Touques (Calvados). « L'enjeu est de parvenir à réduire la vulnérabilité du territoire tout en accompagnant ces projets d'aménagement (économiques, résidentiels, touristiques, etc.) par la réalisation d'opérations en renouvellement urbain exemplaires », souligne le ministère.

Les dossiers de candidature sont à déposer en ligne au plus tard le 25 mars 2021 à minuit. Au niveau local, le concours est géré par les services déconcentrés du ministère (directions départementales des territoires) et les collectivités, avec l'appui du Cerema. Au niveau national, le Plan urbanisme construction architecture (Puca) coordonne le concours avec le ministère de la Transition écologique (Direction générale de la prévention des risques).

La remise des prix est prévue en décembre 2021. Pour chacun des neuf sites, le jury national désignera une équipe lauréate et une équipe mentionnée, qui recevront une récompense (16 000 euros et 8 000 euros respectivement). Une surprime de 7 000 euros est aussi prévue pour trois équipes parmi les lauréats qui recevront un grand prix national.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager