Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Christine Bargain est nommée Directrice de la Responsabilité sociale et environnementale du groupe La Poste

Christine Bargain prend la tête de la Direction de la Responsabilité sociale et environnementale (DRSE) du groupe La Poste. Elle est rattachée au délégué général et directeur des ressources humaines et des relations sociales Georges Lefebvre.

Nomination  |  Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
   
Christine Bargain est nommée Directrice de la Responsabilité sociale et environnementale du groupe La Poste
© La Poste
   

Diplômée de L'Ecole Nationale Supérieure des Postes et télécommunications (ENSPTT), titulaire d'une Maîtrise de Mathématiques, Christine Bargain effectue depuis 30 ans sa carrière au sein du groupe La Poste. Après des débuts dans diverses fonctions opérationnelles en Ile de France, elle rejoint le siège du Groupe où elle occupe différentes fonctions RH entre 1990 et 1996. Elle intègre ensuite, 6 ans durant, la branche courrier comme directrice du management et de la qualité puis comme directrice des ressources humaines et de la qualité. Après une expérience RH centrée sur la mobilité et l'action sociale en Ile de France, Christine Bargain devient en avril 2006 Directrice du Projet National Diversité et Handicap du groupe La Poste, fonction qu'elle occupait jusqu'à présent.

La direction de la responsabilité sociale et environnementale (DRSE) du groupe La Poste a notamment pour mission de définir sa politique de responsabilité sociale et environnementale et d'en assurer le pilotage en concertation avec les directions du siège et les directions de Métiers. Elle contribue à la diffusion des obligations légales et réglementaires en vigueur et sensibilise les dirigeants de l'entreprise à leur respect. Elle assure la promotion de la culture RSE et développe l'image RSE du Groupe. Elle apporte conseil et expertise aux directions de Métiers et directions du Groupe sur l'offre responsable, les appels d'offre des clients sur le volet RSE et l'accessibilité des clientèles vulnérables aux produits et services du Groupe.

Réactions5 réactions à cet article

 

Y-a du boulot !!!
Chaque jour, une fourgonnette brûlant du diesel déverse dans ma boîte aux lettres, en moyenne, 1/4 de courrier perso, et 3/4 de publicité inutile et bouffeuse de bois. Et ma pauvre factrice m'explique que c'est ça qui sauve le CA de la Poste traditionnelle, à cause de l'explosion du e-courrier...

Motivé81 | 06 avril 2011 à 09h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Motivé...mais mal renseigné sur la filière bois papier. La poste est l'une des rares entreprises à avoir pris en main sa réduction carbone pour sa logistique. Voitures et vélos électriques, conduite écolo etc... Par ailleurs, le bois utilisé pour le papier est un bois nécessairement coupé pour permettre aux arbres les plus résistants de croître pour le bois d'oeuvre (meubles et charpentes etc..). Oui, le courriel est en forte expansion et remplace en partie le courrier traditionnel de quelques % par an, mais que Mr Motivé n'oublie pas qu'un courriel est "aussi" un générateur de CO2 et de bien d'autres impacts et dans un rapport de 1 à 5 pour certains critères comme le CO2. Si Mr Motivé n'aime pas la PUB c'est son affaire, mais les forêts européennes auront toujours besoin d'un débouché pour leur bonne gestion permettant encore une croissance régulière de celles ci. Halte aux idées reçues et mal digérées.

Jeff | 06 avril 2011 à 21h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

à Mr Jeff... ou Mr "La Poste" écrit sur le front ???
Je ne suis pas un expert, simplement un citoyen, habitant en montagne, qui constate que ma factrice, que j'adore par ailleurs, passe sa journée à véhiculer en voiture des kilos de papier qui passent directement de la boîte à la poubelle - recyclage papier quand même !
Moi qui laboure mon jardin potager à 60 ans, qui coupe moi-même mon bois de chauffage, qui met de côté chaque bout de bois (ça peut pétasser un trou) ou de fer (ça peut réparer un outil)... comment ne puis-je pas me poser la question de la rationalité de la logistique de la distribution motorisée d'une masse d'inutilité ?
Votre discours est celui d'une justification a posteriori d'un monstre économique.
Notamment votre évocation des "forêts" européennes, laissez-moi rire, si ce n'était pas tragique, toutes ces montagnes couvertes de zones agricoles et naturelles qu'on a ratiboisées au bulldozer (le FFN, ça vous dit ?) pour les couvrir de "plantations" d'épicéas aujourd'hui en déshérence biologique...
Quant à ma digestion, merci, elle va bien !

Motivé81 | 07 avril 2011 à 21h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Je vous rassure. Je ne suis pas "postier". Le problème que vous posez est celui de l'inutilité de ce media qu'est le prospectus publicitaire. Inutile pour vous et pourtant toujours très utile pour beaucoup d'autres personnes, car c'est pour elles le moyen de comparer, de choisir, d'être informées. Un tel media aurait arrêté depuis longtemps son activité sans un minimum de succès. Par sa fonction recyclable le papier et le carton demeurent parmi les media ceux qui restent les plus verts (recyclé à 64% en France), utilisant une ressource renouvelable, biodégradable. Tout n'est pas parfait comme vous le dites. Mais avez vous songé à tous les autres media électroniques, que vous regardez sans doute à la TV ou que vous entendez à la radio... combien retiennent votre attention, combien en jetez vous à la poubelle de votre cerveau?? ...et pourtant ils sont extrêmement consommateurs d'énergie et émetteurs de CO2, bien plus que le papier pour le même message. Utilisez votre STOP PUB, coupez votre radio et votre TV et vous ferez un vrai geste pour la planète. J'ai les même 60 ans que vous, j'adore jardiner et bricoler, mais mes outils je les trouve...grâce à la PUB, et non pas par le bouche à oreille. La Poste est le vecteur et non le coupable. Sans ce vecteur et cette PUB que vous dénigrez ce sont des milliers d'emplois qui disparaissent bel et bien. Une forêt mieux gérée, c'est une ressource supplémentaire de qualité pour le papetier. Dernier avis. Au revoir

Jeff | 11 avril 2011 à 15h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Cachotier, vous vous êtes démasqué vous-même, Monsieur "Observatoire Hors Média", qui avez envoyé en février 13 millions de prospectus dans nos boîtes aux lettres pour défendre le prospectus en tant que produit écologique. Que les internautes sachent que le 15 mars, une ONG spécialisée dans la gestion des déchets a porté plainte contre cette campagne jugée "mensongère et trompeuse".
Pour ma part, dernier avis également !

Motivé81 | 11 avril 2011 à 16h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Logiciel en ligne pour la gestion du développement durable Quentic GmbH