En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Comment RTE veut renforcer son réseau pour accueillir les énergies renouvelables

Le déploiement des énergies renouvelables à l'horizon 2035 va nécessiter de renforcer certaines lignes du réseau électrique français et de gagner en flexibilité. La part de ces travaux dans le coût total des EnR représenterait 3 à 4 euros par MWh produit.

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.233.220.21
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Le déploiement des énergies renouvelables comme le prévoit la future Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) se traduira par une multiplication par trois des capacités de production éoliennes en 10 ans, et par cinq du parc solaire en 15 ans. D'ici 2035, la France aura également un parc de production en mer de 10 GW d'éolien. Elle aura fermé 14 réacteurs nucléaires et toutes ses centrales électriques fonctionnant aux énergies fossiles. Ce nouveau paysage énergétique va modifier la...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager