Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Des salariés se fédèrent pour accélérer la transition écologique dans les entreprises

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Mettre en réseau les salariés désireux d'agir ensemble pour accélérer la transformation de leurs entreprises. Tel est l'objectif recherché par plusieurs collectifs de salariés et par le collectif d'étudiants Pour un réveil écologique à travers une initiative dévoilée mercredi 21 avril.

Pour cela, les partenaires lancent une association baptisée « Les Collectifs ». « Nous souhaitons rassembler les salariés autour de trois convictions, explique Thiphaine Boulangé du collectif Green Force d'Ubisoft : les défis écologiques et sociaux doivent être les priorités de l'entreprise, toutes les parties prenantes doivent être mobilisées, les organisations qui réussiront ces transitions seront demain les plus attractives ».

« La création de l'association doit permettre l'émergence de nouveaux collectifs, de faire grandir une communauté de professionnels éclairés et d'être force de propositions pour la transformation de l'entreprise », explique Pauline Jouy du collectif Suez Acts for the Planet. Grâce à un travail d'investigation mené pendant un an, Pour un réveil écologique publie une cartographie de 27 témoignages de collectifs rassemblant plus de 3 500 salariés dans diverses entreprises qui vont d'EDF à l'Agence française de développement (AFD) en passant par le Boston Consulting Group (BCG). Le collectif étudiant a également publié un guide pratique à l'attention des salariés désireux de s'engager pour l'écologie.

Quant à l'articulation de ces initiatives avec l'action syndicale traditionnelle, elles se révèlent « très complémentaires », assure Quentin Bordet, porte-parole des Collectifs. Des actions communes avec les comités sociaux et économiques (CSE) ont été engagées et les collectifs sont en contact avec d'autres mouvements comme le syndicat Printemps écologique, ajoute le représentant du collectif GoGreen du Boston Consulting Group.

Réactions4 réactions à cet article

 

J'ai hâte de voir l'accueil chaleureux et enthousiaste qui leur sera réservé au sein de certains grands groupes des énergies fossiles ou nucléaire, de l'agrochimie ou encore du luxe !!!

Pégase | 22 avril 2021 à 10h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bah. Ils seront bien accueillis, ces groupes sont rodés dans l'art du boniment et de la propagande auprès des salariés. Si vous avez déjà eu l'occasion de discuter avec les personnes de ces sociétés vous vous rendrez vite compte qu'ils sont persuadés de la bonne volonté de leur employeur.

bIBU | 22 avril 2021 à 12h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Détrompez vous Pégase, ils sont mis en valeur dans les politiques et les rapports RSE des grands groupes que vous dénoncez systématiquement...
Et donc accueillis à bras ouverts.
Etonnant, non ?
Mais vous allez aigrement dire que c'est pas bien, parce que c'est encore le grand capital, etc.
Allez, courage !

Albatros | 22 avril 2021 à 12h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Rassurez-vous, Albatros, du courage, j'en ai plein mes armoires. Même celui qui me permet de lire votre prose et vos piques revanchardes !

Pégase | 22 avril 2021 à 18h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des Affaires publiques/privées Huglo Lepage Avocats