Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Santé au travail : une visite médicale avant la retraite pour les travailleurs exposés

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Établir un état des lieux des expositions à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels avant le départ à la retraite. Tel est l'objectif poursuivi par un décret, publié le 11 août dernier, qui précise les catégories de travailleurs bénéficiant de la visite médicale avant leur départ à la retraite prévue par l'article L. 4624-2-1 du Code du travail.

« Cette visite de fin de carrière va permettre de renforcer le suivi post-activité professionnelle des salariés exposés durant leur carrière à des produits chimiques. Elle s'inscrit dans une démarche globale, encouragée par la loi pour renforcer la prévention en santé au travail, de suivi des salariés tout au long de leur parcours professionnel », explique Laurent Pietraszewski, secrétaire d'État chargé de la Santé au travail.

Cette visite médicale concerne les salariés qui partent à la retraite à compter du 1er octobre 2021 et qui bénéficient, ou ont bénéficié, du dispositif de suivi individuel renforcé prévu par la loi Travail du 8 août 2016. « Elle est réalisée par un médecin du travail et s'adresse aux salariés exposés à certains risques pour leur santé ou leur sécurité : amiante, rayonnements ionisants, plomb, agents cancérogènes, certains produits chimiques, travail en hauteur », explique le ministère du Travail. Cet examen médical doit permettre d'établir une traçabilité des expositions à partir des informations contenues dans le dossier médical en santé au travail et des déclarations du travailleur et de ses employeurs successifs. Le médecin du travail pourra mettre en place une surveillance post-professionnelle, en lien avec le médecin traitant du salarié, en vue d'identifier l'apparition de maladies dont la survenance est différée par rapport à l'exposition.

« La visite médicale avant le départ à la retraite sera complétée d'un volet de suivi post-exposition dans le cadre de la loi du 2 août 2021, pour renforcer la prévention en santé au travail, qui entrera en vigueur au 31 mars 2022 », rappelle par ailleurs le ministère.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

EcomZen 2 / EcomLite 2 : stations connectées pour la surveillance de la QAI Pollutec 2021