Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

SIEE Pollutec : les princes saoudiens se jettent à l'eau

Gouvernance  |    |  Maghreb confidentiel

Deux grands groupes saoudiens prospecteront le marché algérien de la gestion d'eau, à l'occasion du salon Pollutec qui se tiendra à Oran du 24 au 27 mars. Le consortium SABIC (Saudi Basic Industries Corp), piloté par le prince Saud bin Abdullah Al Saud, veut s'étendre en Afrique du Nord. Ce dernier préside parallèlement le groupe Marafiq, qui fournit des services de désalinisation, de gestion des eaux usées, et de production d'électricité pour le port saoudien d'Al-Jubayl.

Autre poids lourd en visite à Oran : Amiantit, présidé par Ahmad bin Khalid Al Saud, épaulé par Turki bin Mohammed Al Saud, fils de l'ancien gouverneur de la province orientale d'Arabie. Amiantit, spécialisé dans la production de canalisations, cherche à développer ses activités dans la gestion de l'eau. La compagnie a déjà un pied en Algérie. En mars 2006, elle a créé une joint-venture, pour relier en eau Douera à El Harrach, avec la holding de Lakehal Ayat Medjedoub, l'ancien chef du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), décédé trois mois plus tard.

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [21144] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager