En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les satellites vont comptabiliser les émissions des centrales électriques dans le monde

Energie  |    |  Agnès Sinaï Actu-Environnement.com

Le think tank Carbon Tracker a annoncé le 8 mai un nouveau projet, financé par une subvention de 1,7 million de dollars octroyée par Google.org, qui utilisera l'imagerie satellitaire pour quantifier les émissions de carbone de toutes les grandes centrales électriques dans le monde et les rendre accessibles au public.

Le projet va utiliser le réseau mondial des satellites pour observer les centrales électriques de l'espace. L'intelligence artificielle (IA) utilisera les derniers algorithmes de traitement d'images pour détecter les signes d'émissions de centrales. Pour une précision maximale, le projet combinera des données provenant de divers capteurs fonctionnant à différentes longueurs d'onde. Les algorithmes effectueront une validation croisée de plusieurs indicateurs d'émissions des centrales, de l'infrarouge thermique à la chaleur près des cheminées et de la prise d'eau de refroidissement à la reconnaissance visuelle du spectre indiquant qu'une centrale émet de la fumée.

''Beaucoup trop de compagnies d'électricité cachent leur pollution. Mais grâce au pouvoir croissant de l'IA, nous sommes sur le point de lever ce voile dans le monde entier'' a déclaré Gavin McCormick, directeur exécutif de WattTime, start-up à but non lucratif basée à San Francisco, qui dirige le projet.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager