En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'InVS analyse les cas de saturnisme de l'enfant survenus en 2006

Risques  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
L'InVS vient de mettre en ligne sur son site Internet un rapport décrivant les cas de saturnisme de l'enfant survenus en 2006.

On y apprend que 437 nouveaux cas de saturnisme ont été enregistrés en 2006. Les cas de saturnisme étaient essentiellement domiciliés en Ile-de-France (56%) et dans le Nord-Pas-de-Calais (13%), régions où est concentrée l'activité de dépistage. Le facteur de risque ayant conduit au dépistage des cas est principalement la peinture des habitats anciens. 89% des enfants avaient une plombémie inférieure à 250 µg/L; 9 enfants avaient cependant une plombémie supérieure à 450 µg/L.

Les données sont issues du Système national de surveillance des plombémies chez l'enfant qui repose d'une part sur la notification des cas de saturnisme par les Directions départementales des affaires sanitaires et sociales, et d'autre part sur l'enregistrement par les Centres antipoison de chaque plombémie prescrite chez un enfant.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager