En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ségolène Royal précise la mise en œuvre de la transition énergétique

Energie  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

"Le Gouvernement est pleinement mobilisé pour la mise en œuvre opérationnelle des dispositions de la loi [de transition énergétique], qu'il s'agisse de sa traduction réglementaire ou de la mise en œuvre d'actions concrètes en faveur des citoyens, des entreprises et des territoires", a réaffirmé Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, lors de sa communication en Conseil des ministres sur la dite loi, mercredi 26 août.

Si l'objectif affiché le 18 août par Ségolène Royal de faire paraître la moitié des textes d'application d'ici la fin de l'année s'avère très ambitieux, la réalité risque toutefois d'être moins prolifique. Un communiqué du ministère de l'Ecologie réajuste déjà le calendrier en précisant que "la moitié des textes d'application sont prêts et vont partir en consultation, tous devraient être publiés d'ici 6 mois", soit en février.

En Conseil des ministres, Ségolène Royal a toutefois annoncé le lancement de nouvelles initiatives pour amplifier les actions de transition énergétique. Les particuliers bénéficieront ainsi d'un programme de substitution d'un million d'anciennes ampoules par des modèles LED et d'une aide au remplacement de radiateurs électriques gros consommateurs d'énergie (grâce aux certificats d'économie d'énergie).

Lancement d'un appel à projets pour les PME à énergie positive

Pour ce qui concerne les entreprises, Ségolène Royal a annoncé le lancement d'un appel à projets pour les petites et moyennes entreprises à énergie positive s'engageant dans des démarches d'économies d'énergie et d'économie circulaire.

Réactions2 réactions à cet article

 

Transition écologique ? D'abord, sortir des hydrocarbures. Suggestion : une vignette très dissuasive sur les véhicules trop puissants, et interdire les pires, genre petits coupés de 300 Cv ou énormes 4x4 (trop gourmands, c'est pas la peine, ils payent déjà à la pompe). Et reverser intégralement ses recettes à l'amélioration de l'habitat. Mais aucune chance, le lobby pétrolier, Total en tête, est bien trop puissant !

dmg | 27 août 2015 à 22h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Une première mesure potentiellement populaire et qui ne coûte pratiquement rien à personne *, et avant les Régionales ?
(*comparé aux subventions au diesel par exemple)... ?

Sortir rapidement le décret précisant le montant de l'indemnité kilométrique vélo !

Philippe | 01 septembre 2015 à 10h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…