En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le plan séisme aux Antilles se traduira par 343 M€ de travaux

Très exposées aux risques sismiques, les Antilles devraient bénéficier de renforcement de nombreux bâtiments à hauteur de 343 M€ dans le cadre du programme national de prévention du risque sismique.

Risques  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Sur le territoire national, la région des Antilles est un des endroits où les aléas géologiques naturels sont les plus importants. Aléas volcaniques, sismiques et risques de tsunamis y sont en effet conséquents et liés à un contexte géodynamique particulier. En effet, l'arc des petites Antilles se situe à l'aplomb d'une zone de convergence des plaques tectoniques nord- et sud-américaines avec la plaque Caraïbe, les premières s'enfonçant sous la seconde par le phénomène de subduction. Ces mouvements géodynamiques génèrent des déformations et donc des séismes et d'autre part du volcanisme dans la région. Comme par le passé, les Antilles sont donc susceptibles d'être soumises à des séismes de très forte intensité. Elles sont par conséquent classées en zone III, sismicité maximale du zonage français.
Mais dans l'état actuel du bâti antillais pris dans son ensemble, un séisme majeur serait catastrophique et entraînerait des milliers de victimes. Cette situation résulte à la fois du fait que les habitations, compte tenu de la rareté des terrains constructibles, ont été souvent construites sur des sites dangereux mais également que les logements sociaux, écoles et autres équipements publics construits à la fin des années 50 ne répondent pas toujours aux normes actuelles de construction parasismique.

C'est pourquoi le Gouvernement a décidé fin 2004 d'engager un programme national de prévention du risque sismique de grande ampleur sur les six années à venir. L'objectif premier de ce programme est de réduire la vulnérabilité de la France au risque sismique, afin d'être prêt et de limiter les dégâts.
Présenté en novembre 2005, ce plan s'applique à l'ensemble du territoire français car les risques ne sont pas nul en métropole bien que la population n'en ait pas vraiment conscience. C'est d'ailleurs pour remédier à ce manque de sensibilisation que le plan a été élaboré. Il a pour objectif de favoriser une prise de conscience des citoyens, des constructeurs et des pouvoirs publics, mais aussi de mettre en place des mesures complémentaires ayant un impact fort sur la sauvegarde des populations. Compte tenu de l'ampleur des travaux à mener, plusieurs phases seront nécessaires.

Aux Antilles les mesures de la première phase du Plan Séisme concerneront le renforcement du bâti existant. Lors du conseil des ministres d'hier la Ministre de l'écologie et du développement durable, Nelly Olin, a annoncé que les travaux prévus au titre de cette phase sont estimés à 343 M€. Un financement par l'État et ses opérateurs est prévu à hauteur d'environ 73%. Par ailleurs, l'État proposera à ses partenaires locaux de mobiliser à hauteur de 18% les fonds européens de développement régional (Feder). Ces financements seront consacrés au renforcement de plusieurs dizaines de bâtiments scolaires, de plus de 1000 logements collectifs, des infrastructures de gestion de crise, et des moyens de communication.
À cela s'ajoutent les travaux qui seront engagés dans le cadre du plan hôpital 2012, correspondant à un coût estimé à plus de 600 M€ et comprenant notamment la rénovation des deux Centres Hospitaliers Universitaires de Pointe-à-Pitre et de Fort-de-France. Ce Plan sera présenté dans les semaines à venir par le Ministre de la santé.

D'autres actions sont prévues pour améliorer les connaissances du risque sismique en France, améliorer la prise en compte de ce risque dans la construction et sensibiliser la population.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager