En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une semaine dédiée aux forêts européennes

Biodiversité  |    |  Marie Bernard Actu-Environnement.com
Alors que la superficie forestière européenne a augmenté de 13 millions d'hectares au cours des 15 dernières années, l'Europe s'apprête à célébrer La semaine européenne des forêts qui se déroulera du 20 au 24 octobre.

Proclamée par les ministres chargés des forêts de 46 pays européens, l'événement visera à faire connaître les enjeux propres aux forêts européennes et en particulier la façon dont elles contribuent à l'atténuation des changements climatiques, à la fourniture de bois et d'énergies renouvelables ou encore à l'approvisionnement en eau douce.

Les temps forts de cette semaine auront plus particulièrement lieu à Rome où des conférences et des groupes de travail réuniront professionnels, scientifiques et membres de la société civile. Ces réunions offriront aux différents participants et gestionnaires forestiers l'occasion d'échanger leurs points de vue et de répondre à aux questions auxquelles font face les forêts aujourd'hui telles que le changement climatique, l'énergie ou encore l'eau.
Dans un même temps à Bruxelles, le Comité économique et social européen organisera une conférence sur les forêts et la lutte contre le changement climatique, le 23 octobre.

En France, l'initiative se traduira également par plusieurs événements à l'instar de forums scientifiques ou politiques, de salons et d'expositions, mais aussi d'excursions pédagogiques.

Réactions1 réaction à cet article

 
Colloque Naturalité

Du 27 au 31 octobre aura lieu à Chambéry un colloque intitulé "Colloque Biodiversité, Naturalité, Humanité - Pour inspirer la gestion des forêts". Organisé par le WWF France, Réserves Naturelles de France (RNF), le Cemagref, le Réseau Ecologique Forestier Rhônes-Alpes (REFORA) et le comité Man and Biosphere France (MAB France), il fait suite au précédent colloque "Bois morts et cavités - Une clef pour des forêts vivantes ".

L’importance de la conservation du bois mort en forêt gérée est aujourd’hui largement reconnue. La survie de plus de 20% des espèces forestières européennes est en effet liée au volume, à la diversité et à a la continuité du bois mort. A l’heure où le concept de naturalité est en plein développement, prônant une gestion plus proche de la nature, de nombreux éléments de la dynamique naturelle du bois mort dans les forêts européennes restent néanmoins méconnus.

rroutch | 16 octobre 2008 à 10h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager