En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La DGCCRF a constaté la contamination de semences françaises par des OGM

Agroécologie  |    |  Anne-Sophie LuchezActu-Environnement.com

Cinq lots de semences mis sur le marché français, sur 86 contrôlés, contiennent des traces d'organismes génétiquement modifiés (OGM). C'est ce qui ressort de l'enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), publiée le lundi 8 juin. Les dates de l'enquête ne sont pas précisées.

Le contrôle a porté sur des lots de maïs (55 lots), de colza (27) et de soja (4), principalement produits en France (78 lots), ou importés (8). Sur les cinq lots de semences non conformes, deux lots de maïs contenaient des variétés d'OGM non autorisés pour l'agriculture dans l'Union européenne (UE). Deux autres lots de maïs importés d'Espagne et signalés par une ONG étaient également non conformes. Un dernier lot de colza conventionnel a été jugé "à surveiller" par la Direction.

"Les lots ou parties de lots contaminés ont été entièrement détruits sur demande de l'administration", a précisé la DGCCRF, excepté le lot de colza contaminé qui a fait l'objet d'une destruction volontaire par le premier metteur sur le marché.

L'enquête avait pour ambition de vérifier trois éléments : les règles d'étiquetage et de traçabilité des lots de semences, l'absence de contamination des lots de semences par des OGM, et l'obligation d'autocontrôle qui incombe aux premiers metteurs sur le marché.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…