En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Sénat adopte la proposition de résolution relative au Paquet Energie-Climat

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
La commission des affaires économiques du Sénat a adopté le 12 novembre à l'unanimité la proposition de résolution de Marcel Deneux (UC, Somme) relative au paquet Energie-Climat présenté en janvier 2008 par la Commission européenne. Cette proposition de résolution est le bilan des travaux du groupe de travail de la commission des affaires économiques du Sénat chargé d'étudier les projets de directive dans le cadre du paquet Energie-Climat, soumis à la discussion par l'UE.

Cette contribution du Sénat au débat énergétique et climatique européen est essentielle au moment où la France, en charge de la présidence de l'Union européenne conduit des négociations difficiles avec ses partenaires européens sur ce sujet sensible, a indiqué le rapporteur, Marcel Deneux, avant de rappeler que cette position officielle du Sénat français serait de nature à enrichir les propositions formulées par la Commission européenne.

La commission des affaires économiques du Sénat juge indispensable de répondre au problème des ''fuites de carbone'' pour les industries européennes fortement consommatrices d'énergie soumises à la concurrence internationale. Le Sénat estime notamment que les secteurs exposés aux fuites de carbone devraient bénéficier de 100 % de quotas d'émissions gratuits.

La commission des affaires économiques plaide aussi pour la création d'un fonds européen dédié à l'efficacité énergétique, à la pauvreté énergétique et aux énergies renouvelables fonctionnant sur le modèle du Fonds de cohésion. Elle demande également la modification de la proposition de directive sur les ENR afin de permettre une plus grande flexibilité en autorisant explicitement l'utilisation conjointe du système d'échange de garanties d'origine et des dispositifs de soutien nationaux.

Par ailleurs, le Sénat souhaite la mise en place d'un mécanisme de contrôle efficace des effets indirects de l'utilisation des sols pour la production de biocarburants, afin de permettre un juste équilibre entre les besoins de production agricole alimentaire et non alimentaire.

Le Paquet Energie-Climat vise à honorer trois objectifs en matière de lutte contre le changement climatique : réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à 1990 à l'horizon 2020, gagner 20% en termes d'efficience énergétique (et obliger une teneur de 10% de biocarburants dans les carburants classiques) et faire passer la part des énergies renouvelables dans la consommation totale d'énergie à 20% d'ici à 2020.

Réactions1 réaction à cet article

 
energie climat

ok.beaucoup de personnes tres importantes se penchent sur la nécéssitée d'agir.pour notre compte il y à 12 ans nous avons fait le sacrifice financier d'installer la geothermie sol/sol.sans aide et avec beaucoup de difficultées:(trouver produits et artisans).aujourd'hui la problematique est le trop de personnes installees sur ce secteur et malgre toutes les annonces et promesses on se sent seul pour la realisation.les aides dans notre region(conseil general departement 64:RIEN!le credit d'impot difficile car quant on fait construire c'est deja difficile financierement y ajouter la geothermie et AVANCER les credits d'impots remboursés on ne sait pas quant exactement ca n'aide pas. je pense que les prix en ont profités pour bien augmenter.ne serait-il pas plus simple d'appliquer une tva reduite sur l'installation ou envoyer le montant du credit d'impot directement au professionnel chargé de l'installation.mais le particulier est lui obligé de faire une avance et de se confronter aux impots parfois un peu tracassier(pas tous heureusement)et de ce fait le projet ,qui devrait aller avec chaque nouvelle construction ,est abandonné.une avancée de moins.et si on pense à toutes ces maisons construites depuis 10 ans!!!!!un pas en avant par chacun c'est un bout d'espoir.mais je crois vraiment que pour les gens lamda ce pas est difficile et c'est là que le gros du devenir se joue.merci.L.R.

feuillais | 28 novembre 2008 à 20h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…