Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Éolien : la joute entre les pour et les contre reprend de plus belle

Suite à la publication par l'Institut Montaigne, d'un rapport polémique sur le coût de l'énergie éolienne, les professionnels du secteur remettent en cause les hypothèses et la méthodologie de calcul et rappellent les bénéfices de cette énergie.

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
   
Éolien : la joute entre les pour et les contre reprend de plus belle
© Daniel Gustavsson
   
Selon une étude de l'Institut Montaigne publiée le 18 juillet, le développement de l'éolien en France suivant les objectifs du Grenelle induirait un surcoût pour la collectivité d'un milliard d'euros par an sur la période 2008-2020 et dépasserait les 2,5 milliards par an au-delà de 2020. Accusant les auteurs du rapport de prendre le parti des « anti-éolien », les professionnels du secteur regroupés au sein du Syndicat des Energies Renouvelables (SER / FEE) remettent en cause les hypothèses et les méthodologies employées. La méthodologie, au demeurant contestable, et les hypothèses choisies conduisent, par construction, à exagérer le coût et à minimiser le bénéfice que représente l'éolien, indique le SER.

Le SER dénonce une exagération des coûts de l'éolien…

Le SER remet en cause notamment le fait d'avoir intégré l'éolien offshore à l'étude. Le syndicat s'appuie sur le fait que cette filière est naissante et que son développement d'ici à 2020 est marqué par de nombreuses incertitudes qui ne permettent pas d'en déduire les coûts qu'elle engendrera. En reprenant les données de l'Institut Montaigne, l'organisation représentative des professionnels du secteur conclu que la prise en compte de cette filière exagère d'1 milliard d'euros le résultat de l'étude.

Le Syndicat remarque également que l'auteur du rapport n'a pas pris en compte la dégressivité du tarif d'achat de l'électricité éolienne. Il rappelle que les tarifs d'achat fixés par le Ministère de l'énergie intègrent une diminution des tarifs corrigés de l'inflation de 2% par an. D'ici 2020, les tarifs de l'éolien terrestre devraient donc baisser passant en euros constants de 82 €/MWh à 63 €/MWh. En considérant que la dégressivité du tarif d'achat conduit à une baisse de 12% du coût d'installation de l'éolien à l'horizon 2020, le groupement professionnel évalue à 360 millions d'euros par an la surestimation induite par ce biais.

Par ailleurs, l'Institut Montaigne a choisi d'intégrer dans son étude les coûts liés au renforcement du réseau électrique national et l'évalue à 3 milliards d'euros. Le SER conteste ce choix en soulignant que ce chiffre se fonde sur une estimation datant de 2002. RTE, dans une communication très récente, le 1er juillet 2008, évalue ce coût pour le réseau de transport à 1 milliard d'euros, complète le SER. Les professionnels remarquent surtout que ce surcoût lié au réseau n'a été pris en compte que pour la seule filière éolienne et non pour l'ensemble des énergies comparées dans ce rapport : on est en droit de s'étonner devant ce parti pris car la nécessité de renforcer les réseaux s'impose pour les raccordements de tout mode de production, quelle que soit sa nature : centrale thermique, nucléaire.

…et une minimisation des bénéfices du secteur

Le syndicat regrette également que la comparaison des différentes filières n'ait pas pris en compte les données les plus récentes concernant les coûts de production et les prix de marché. Les coûts de production affichés par l'étude pour le parc nucléaire et le parc thermique ne reflètent pas l'évolution récente du prix des combustibles, souligne le SER. Le syndicat estime que cet « oubli » conduit à une charge supplémentaire et injustifiée sur l'éolien de 660 millions d'euros.

S'agissant des économies de CO2, les professionnels de l'éolien remarquent que cette notion n'a pas été prise en compte dans les calculs. Pourtant, selon eux, l'économie de CO2 réalisée grâce à l'énergie éolienne serait de 25,2 € / kW, soit à l'horizon 2020 et avec un parc installé de 20.000 MW, une économie totale de 500 millions d'euros.

Enfin, le syndicat rappelle que l'énergie éolienne engendre des bénéfices au titre de l'économie réalisée par la construction évitée de nouvelles centrales thermiques et nucléaires. Si l'on part de l'hypothèse, comme le fait le rapport, que l'éolien se substitue pour un tiers au nucléaire et pour deux tiers à de la production thermique et en prenant un coût complet du nucléaire de 56 € / MWh, on aboutit à une économie supplémentaire de 920 millions d'euros, calcule le SER.

Au final, le Syndicat des Energie Renouvelables ne présente pas du tout le même bilan que le rapport de l'Institut Montaigne et arrive à un bilan positif d'1,2 milliards d'euros.

Rappelons que l'énergie éolienne figure au cœur du dispositif français de développement des énergies renouvelables afin d'atteindre à l'horizon 2020 l'objectif européen de 23 % d'énergies renouvelables en France. La loi du Grenelle 1 qui va être étudiée prochainement à l'Assemblée nationale affiche un objectif de 25.000 MW de puissance installée d'énergie éolienne à cette date. Cette bataille de chiffre risque d'ailleurs de perturber les débats de l'assemblée puisque le Président de la Commission des Affaires économiques, de l'environnement et du territoire, le député Patrick Ollier (UMP), a clairement indiqué qu'il allait s'intéresser de près au rapport de l'Institut Montaigne afin de mener un débat transparent sur le sujet.

Réactions32 réactions à cet article

 
La Loi des Technocrates

J'apprends que dans mon département du Berry, l'architecte Départemental du Conseil Général et celui de la DIREN expriment systématiquement un avis négatif sur les projets des sites d'Eoliens, au pretexte qu'ils vont porter atteinte à l'image qui d'une abbaye ancienne, qui d'un cours d'eau, qui d'un environnement particulier .... Sans sourire aucunement, ils prétendent que les tours de refroidissement nuclèaires sur la Loire sont elles au top du coup d'oeil environnemental !!!
Tant que de tels rigolos, liés au lobby nuclèaires (et à l'institut Montaigne ?)feront le loi auprès des Commissions Préfectorales chargées d'éclairer l'avis du Préfet, nous seront en France au taquet de la bétise technocratique. Et on aura raison de moquer le retard pris sur la mise en place d'énergie propre et renouvelable à l'infini.
MAZKAREVITCH

MAZKAREVITCH | 19 septembre 2008 à 21h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La Loi des Technocrates

il n'y qu'a jeter un oeil sur les partenaires de l'institut montaigne pour s'apercevoir qu'il n'a aucune crédibilité mais si en plus le sénateur ollier s'occupe du dossier, alors là on peut craidre le pire, il fait parti des principaux opposants (ollier,accoyer et sa clique )a toute politique de développement durable en france (voir ledésabillage de la loi ogm)

lio | 20 septembre 2008 à 10h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Quelques questions "naïves"

Tient-on compte du coût réel de l’électricité nucléaire qui pour le moment, sauf erreur, ne tient pas compte des frais de démantèlement des centrales ?

Si une centrale nucléaire vieillissante « pète », que va-t-on répondre au bon peuple qui demandera soit la fermeture – impossible !!! - des autre, soit un coûteux renforcement de leur sécurité avec peut-être un fonctionnement réduit ?

De combien peut baisser le prix actuel du « transformateur » qui permet d’utiliser soi-même sa production personne d’électricité d’énergie éolienne (avec la classique en complément) si de très nombreux foyers font ce choix ? Ce qui ne veut pas forcément dire des éoliennes classiques horizontales partout, mais des éoliennes privés horizontales esthétique du genre de celle inventée par le styliste Stark.

Même question pour une éolienne plus puissante qui desservirait une résidence ?

Ce « transformateur » est-il le même que celui nécessaire pour utiliser sa production personnelle (couplé donc) d’énergie solaire ?

PS. J’aime déjà beaucoup les petits moulins, alors les gros, ça ne me dérange pas, tout en regrettant qu’on ne puisse pas les multi-colorés dans la masse . Mais j’aime aussi les chauve-souris, hein !

Sprikritik | 25 septembre 2008 à 08h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La Loi des Technocrates

Eh oui.. la DIRection de l'ENvironnement a oublié que l'effet de serre devrait étre leur premiére préoccupation, s'ils se rappellaient que le EN veut dire environnement... ils sont contre tout ce qui n'est pas comme eux "service publique" donc l'eolien, le solaire et aussi l'hydraulique... casser tous les seuils des moulins une priorité absolue pour l'avenir de l'humanité !!!!
A quand la rupture!

gece | 25 septembre 2008 à 10h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La Loi des Technocrates

l'Institut Montaigne compte parmi ses membres dirigeants, une représentante d'AREVA. Il est donc fortement lié au lobby du nucléaire qui a tout intérêt à ce que les ENR et en particulier les éoliennes ne soient pas rentables ! C'est très facile de faire dire ce qu'on veut aux chiffres. Il est clair que cette étude manque de partialité.

diatome | 25 septembre 2008 à 13h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Quelques questions

Juste une réponse à la première question : oui le prix du kWh tient compte du démantélement futur des centrales. Et même aussi de celui du stockage des déchets radioactifs. Evidemment ce n'est pas sur les sites Internet des antinucléaires que vous trouverez les informations sur le sujet.

André | 26 septembre 2008 à 09h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Quelques questions

Et de l'amortissement des coûts de recherche et développement
Et le TRAITEMENT des déchets, pas de l'enfouissement

là j'ai comme un doute !!

Tombour | 26 septembre 2008 à 09h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:La Loi des Technocrates

En l'occurence, si, elle est très partiale, et manque donc d'impartialité.
Ceci dit, il existe aussi des écolos pour dire que les éoliennes sont un mal parce qu'elles assommeraient des oiseaux...

Anonyme | 26 septembre 2008 à 10h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Quelques questions

Ah ah, bonne blague ...
Le prix du kilowateur tient compte du prix de stockage des déchets ...
Comment les fonds pour garantir le stockage des déchets sur des milierss d'années sont où ? ils sont placés en banque a vaut mieux pas parce que visibilement ça se casse la gueule.

Oui on est dépendent du nucléaire non ce n'est pas une bonne solution tant que les états ne pourront pas garantir financièrement la gestion de ces déchets sur plusieurs centaine d'années ce qui est impossible.
Regarder en l'évolution de la France en meme pas 70 ans et vous comprendrais que ce n'est pas ce qu'on paye maintenant pour garantir le stockage de ces déchets qui le permettera sur du long terme

titeuf | 26 septembre 2008 à 12h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
reactionnaire borné!

c'est fou que autant de réactionnaire anti-progrès écologique soit existant ils ont tous des actions chez areva?
Pour les pro nucléaire les déchets a garder pendant des milliers d'années ne vous posent pas de problème et pourtant y a t'il un seul pays au monde qui est rester stable 1000 ans?
4éolien est une véritable alternative et de toute façon se rapport biaisé est ridicule surtout avec la fin du pétrole (pas cher).
ils est tant que les hommes politique et économiciens aprennent a voir plus loin que le bout de leurs nez et que leurs portefeuilles.

vincelefou | 28 septembre 2008 à 11h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:La Loi des Technocrates

Merci pour votre rectification. Bien sûr je voulais parler d'un manque d'impartialité !

Diatome | 29 septembre 2008 à 09h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:La Loi des Technocrates

Pour toute évolution, l'oeil humain se doit de s'adapter. L'énergie éolienne est une des solutions propres. Ceci dit,l'énergie se paie. Nous ne pouvons que freiner nous même la consommation. Pour les oiseaux, il n y a pas de danger, pour le visuel, l'éolienne est aussi esthétique...Malgré les résistants aux changements. Suis sûre que le type qui inventa le moulin à vent ne fit pas des émules au début. C'est ainsi, on se doit de trouver des solutions propres. Quant aux lobbies, ce n'est pas nouveau. Faisons nous aussi des efforts, on ne peut pas tout maîtriser.

sélène | 30 septembre 2008 à 10h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

Sur www.actu-environnement.com

04/11/2006 « Le 31 octobre dernier, EDF Energies Nouvelles a inauguré un nouveau parc éolien à Lou Paou en Lozère. EDF Energies Nouvelles y a investi 17 millions d'euros et en assure l'exploitation. »

17/09/2007 « Le groupe nucléaire Areva annonce le 17 septembre l'acquisition de 51% de la société Multibrid, un concepteur et fabricant d'éoliennes basé en Allemagne et spécialisé dans les turbines off-shore de grande puissance. »
( Revendu depuis, il est vrai, avec gros bénéfices au passage… )

Donc l'éolien, pour les « nucléaires » :
Il y a de l’argent à se faire, ça donne une bonne image et qui plus est, ça ne diminue en rien la production des centrales.

Alors, que pensent ils des anti-éoliens, d’après vous ?
Et ces derniers, que pensent ils des pro-nucléaires ?!

j'saispastout | 06 octobre 2008 à 16h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

C'est bien ce que je disais, l'énergie est et sera toujours un enjeu très financier pour ceux qui fabriquent, vendent des concepts destinés parfois à des projets contraires aux éthiques.

" on ne peut pas tout maîtriser" En tout cas pour ma part, je ne vois pas ce que je peux faire sinon tourner en rond...Mais comme j'ai horreur de ça, je préfère les énergies propres mêmes si elles passent dans des mains très sales. Le consommateur est aussi responsable, on a souvent le choix mais il faut savoir aller chercher l'info. On nous impose des solutions contradictoires? Ce n'est pas nouveau,je reste optimiste quant aux améliorations. Tout ne se fait pas en un jour.

Tout le monde sait que l'énergie de toute origine se paie et est devenue le "nerf de la guerre" ... Perso, je ne vois que le boycotage de tous les appareils électriques...Qui est prêt?

sélène | 06 octobre 2008 à 17h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

Ca marche pour moi !

Pour info, je suis contre l'éolien, mais est-il important de rentrer dans le détail ?! Il est rare de pouvoir en "parler" sans se faire traiter de tous les noms ou d'irresponsable (entre autre d'être pro-nucléaire... ou, voir plus haut, de "rigolos""clique")

En résumé, un parc va être créé sous ma fenêtre.
2 regrets : la manière dont ça s'est boutiqué... et payer des opportunistes pour un très maigre résultat "- de co²".( l'argument bidon à la mode...)

Alors je cherche à vendre ma petite fermette retapée ( patiemment avec mes p'tites mains... c'est dire que ça m'emm... ), puis à construire du neuf. Je ne vendrai que si ça me permet de faire une maison top au niveau des énergies, bien pensée ( iso, orientation, mode de chauffage, etc... ). Mais avec ces futures éoliennes et la "crise" du moment, ce n'est pas gagné !
Et oui, en fait je passe une annonce: je cherche un gars écolo qu'aime les éoliennes ( y'en a de moins en moins de ces messieurs, et oui ! ), et qui a un peu d'argent ( ?!!! )...

Veuillez m'excuser, je cause, je cause ! Je vais m'arrêter là, on n'est pas sur le bon forum pour un gars comme moi qui adore dialoguer et déborde, parfois, un peu !

Dernier mot, merci Sélène, pour le ton de ton (tes) message : clair et pas extrême dans le vocabulaire... On n'a pas le même avis, mais ça le fait !

Puis si tu veux débattre un jour sur les éoliennes ou autre, fait signe !

PS: L'émission de dimanche soir sur la 5 était sympa, non ?!

Jsaispastout | 06 octobre 2008 à 22h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

Enfin une personne qui ne va pas dans l'extrême. C'est pas facile mais il faut être honnête, le citoyen lambda ne pourra jamais être libre de toute forme d'exploitation. C'est ainsi, certains choisissent des voies faciles sans penser à demain, d'autres freinent le processus...Comme ils peuvent, selon leurs critères d'importance et leur propre vision du monde.

Euh, sinon, sans prosélytisme, je pense au TAO ce qui me permet de relativiser. Quant aux éoliennes, je trouve ça beau, comme quoi, à chacun sa vision...Tu la vends combien ta ferme?

Le TAO , création-destruction / destruction-création. Tout ici bas contient son opposé, son paradoxe... Mais ce n'est pas une raison pour ne pas agir. Si les lobbies n'étaient pas là, les écolos non plus. A chacun ses choix. Pourvu que l'équilibre règne, sinon le plateau de la balance va basculer.

sélène | 06 octobre 2008 à 23h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

1) Merci d'avoir répondu !

2) Tu es tao-tonaute ?!

3) Prix de ma ferme(tte): sous les 150 000 €...

4) Sommes-nous seuls sur ce bout de forum ?

5) J'en serai fort aise ...

6) ... et ravi de faire plus ample connaissance-net !

Voilà ! J'ai tendance à blaguer, mais c'est sérieux !
Sympathiquement vôtre...

Jsaispastout | 07 octobre 2008 à 13h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
EDF Le retour

Le lobbying exercé par les tenants du nucléaire, un temps en sourdine, revient au galop. Que ne découvre-t-on pas en cherchant un peu:
-Ainsi le désormais célèbre Jean-Louis Butré, pourfendeur de l'éolien fut promu ingénieur de la 78e promotion de l'ESPCI, dont une publication sur le net mentionne ceci "Lettre de ParisTech - N° 8 avril 2008 ..."Vers un institut international de l'énergie de Paris L'important accroissement des besoins de recrutement d'ingénieurs exprimé par la filière nucléaire française en
2007" et je ne vous raconte pas le reste, vous lirez vous-même ...
-Ainsi l' INSTITUT MONTAIGNE qui se proclame "un think tank indépendant" et qui comporte dans ses équipes un membre éminent d'AREVA Ana Palacio Membre du Comité Exécutif, Areva ; Vice Présidente Direction Internationale & Marketing. Et encore cet personne est la plus voyante, en cherchant bien vous trouverez probablement des "accointances" plus occultes comme les anciens élèves, les réseaux etc...
-La bonne vieille technique de l'entrisme a encore de beaux jours.

diogène | 07 octobre 2008 à 17h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Quelques questions

Dites André ! Avez-vous eu la curiosité de regarder un contrat d'assurance français, vous verrez toujours dans les exclusions que le risque nucléaire exemple tiré d'un vrai contrat "des accidents ou maladies dus à la désintégration du noyau atomique ainsi que les sinistres dus aux effets de radiations provoqués par l’accélération artificielle de particules" et donc mon cher d'accidents ou d'incident de centrales ou usines de retraitement.
Je ne suis pas certain qu'EDF ou la COGEMA aient provisionné ce type de risque dans leur compta.
Je ne vous le souhaite pas, mais ferez-vous comme ces militaires qui bossèrent sur des sites sensibles et qui aujourd'hui attaquent l'armée, car ils sont victimes de maladies dues aux rayonnement. J'ai 54 ans et je me souviens étant jeune, m'être fait rembarrer lorsque j'évoquais ces dangers avec des relations de l'époque. Je ne veux surtout pas avoir raison à tout prix, mais l'extrêmisme se rencontre aussi dans les milieux bien-pensants. Méditez! André, méditer

diogène | 07 octobre 2008 à 18h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:La Loi des Technocrates

Pour les moulins, je confirme. J'ai assisté à une intervention d'un spécialiste des anguilles. Les moulins et donc les microcentrales sont parmi les responsables EN PARTIE du déclin des anguilles,(des équipements distincts des passes à poissons seraient nécessaires) mais il faut y ajouter, les produits chimiques, le réchaufft climatique qui aurait une influence sur les déplacts des civelles (piballes)sans compter la surpêche mais celà reste à prouver et des chercheurs cherchent. Ceci dit, il faut rendre hommage à ce sujet à un édyle local dans le 17, Xavier de Roux, qui courageusement s'est prononcé en faveur d'une rèlementation contraignante sur la pêche à la piballe. (ce n'est pas évident en présence d'une cukture locale, comparable à la chasse aux palombes dans le sud ouest)

diogène | 07 octobre 2008 à 18h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

Hé oui, il fallait bien que celà arrive. Un modéré pas vraiment anti nature victime de L'EXPANSION ECOLOGIQUEU (allusion au film "la soupe aux choux")
En vérité, je crois que l'on tient avec vous la limite de l'engagement écologique. C'est vrai qu'habitant non loin d'une centrale nucléaire, j'échangerais bien ma masure avec la vôtre, mais d'autres paramètres interviennent. Sachez tout de même qu'avec mon épouse, nous avions fait le détour, dans le Roussillon, pour allez vérifier la capacité de nuisance sonore d'un parc éolien, et bien croyez moi si vous voulez, moins de bruits que les accastillages frappant les mâts dans un port moyen. J'aurai pu écouter les Pink floyd en sourdine sans problème, et soit disant basses fréquences étaient quasi absentes et ce au pied d'une éolienne puis à 100 mètres . Bref, je pense que vous avez été pollué aussi par les inévitables petites magouilles que l'on rencontre dans toutes les provinces françaises, pas de concertation, pas de vrai communication que du jésuite énervant et faux-cul à souhait, je vous comprend, moi aussi ce genre de chose m'énerve.Mais pour votre gouverne, attendez un peu avant de vendre car il n'est pas impossible que la proximité de ce site devienne un atout économique car vos impots locaux vont diminuer, touristique car c'est devenu un but de découverte(ne riez pas, j'ai un plaisir immense à voir ces grands oiseaux délivrer du courant au rythme de la nature) et si un jour l'immobilier proche d'une production devenait un plus ?

diogène | 07 octobre 2008 à 18h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

Je vais essayer de répondre dans l'ordre et clairement ( ???!!! )

Pour ce qui est du nucléaire, je suis désolé, je ne suis pas prêt à échanger ma maison contre la vôtre... ( je préfère la proximité de l'éolien au nucléaire, sans hésitations... ). Je n'ai jamais dit que j'étais pro-nucléaire ( prêt à aller manifester contre si invité ! ).
Le truc c'est que si vous êtes contre les éoliennes on vous classe comme pro-nucléaire, c'est pénible ! Et souvent c'est le seul truc que l'on vous pond...
Ensuite, les personnes qui pensent que les éoliennes peuvent remplacer le nucléaire ne sont pas nombreuses ( je n'en fait pas partie... ).

Mais j'avoue je n'ai pas la solution.
Le problème est tout le temps le même, on fait les "choses" uniquement pour gagner du pognon, pas pour le bien de l'homme...
Faudrait faire l'inverse, ce qui tient de l'utopie...

Flûte, faut que j'arrête, mes enfants crient famine ! Faut que j'y aille, je reprendrais plus tard !

A+

jsaispastout | 07 octobre 2008 à 19h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!

Suite... Ca y'est, les nenfants ont eu leur miam, leurs histoires et sont au dodo !

Le fameux bruit des éoliennes, je n'en avais pas parlé, et vous êtes déjà en train de croire que je trouve que c'est intenable...
Moi aussi j'en ai visité des parcs et même plusieurs fois les mêmes sous des angles différents ! Perso, ça ne m'affole pas trop ( sachant que je serais pourtant l'un des plus proche... ). Je n'ai pas l'intention de déprimer pour ça...
Ceci étant dit, que ça plaise ou non aux pro-éoliens, y'a des cas... même d'éoliennes récentes ( St Crespin, etc... ) donc ce n'est pas fait pour rassurer qd on se retrouve au coeur du problème. Mais je suis confiant : les décideurs ont décidé qu'elles ne feraient pas de bruit...
Evidemment pour quelques cas, ce n'est pas grave,faut bien que l'on avance. Quelques sacrifiés ( des tarés, bien sûr, malades des oreilles ou de la tête )pour le bien de la masse, tant que l'on en fait pas partis...

Les petites magouilles, si vous connaissez, vous comprendrez ! C'est ça qui m'a le plus révolté, étant fervent adepte des explications et essayant tout le temps de comprendre l'autre.
Alors qd une personne vous dit quelque chose en privé et que le lendemain elle vous affirme le contraire devant un public, faut pas s'étonner que si je suis en face je pête un câble et que je devienne incisif ! ( sans insultes ni baffes ) . Même si c'est un maire et qu'il est le boss de ma dulcinée... Bref, ça fout mal !
Ou qd un semi-alcoolique vous traite de connard devant vos potes, que malgrès tout ... ( sans insultes ni baffes )... vous essayez de vous expliquer... Qu'il dit que vous ne pensez pas à l'avenir de vos enfants... et que lui il est à 2 doigts de rouler par terre devant les siens...
Bon j'arrête sur ce chapitre, je m'envole et je pense avoir bien fait comprendre le truc !?

L'atout économique pour la commune, en direct il est de zéro. Je suis bien placé pour le savoir. Il va à la communauté de commune. Redistribué ?! Même pas, y'a des "règles" en vigueur, en cas de gain ou de perte d'entreprise la distrib vers les communes reste la même. Retombées indirectes ? Bof, ça va, à priori, disent les mauvaises langues ( ?! ) boucher les trous de plusieurs expériences malheureuses ( style golf et autres gouffres bien connus sous la coupe de le ComCom... ). En tout cas rien de bien costaud pour notre commune...
Mais le pire, on a beau expliquer ça à certains, ils sont encore convaincus que la commune va toucher le pactole ou que l'on ne va plus payer l'électricité...
Sinon, l'atout économique il sera surtout pour mes voisins agriculteurs. Ca ferait une sacré augmentation pour un petit salarié comme moi! Indemniser, oui... mais c'est plus de l'achat ! Même les pas d'accord sont devenus d'accord...
Ceci étant dit, j'ai pris le parti de ne pas prendre de... parti sur ce point précis, j'ai juste dit ce que j'en pensais, pour que ce soit clair, point final. Et du coup je ne suis fâché avec aucun de mes voisins, alors qd on me dit que je ne pense qu'à ma pomme et que je suis intolérant... ce serait le cas je serais en guerre avec tout le monde...

Le tourisme ?! Y'a un pylonne de mesure du vent et beaucoup de curieux, je le concède et ... conçoit ! De toute façon, à l'allure ou ça va, y'en aura partout, je ne pense pas que ce sera toujours aussi "attirant".
Tourisme économique dans mon petit bled ?!!! Alors là faudrait frapper fort ! Et/ou changer la "dynamique" actuelle des "tenants" du pouvoir local ! Même s'il y a des gens biens ( dans les élus et habitants ).
A mon avis, mis à part quelques cas, je ne pense pas que ça va peser bien lourd, et même que ce sera de plus en plus léger.
Après, d'accord, pas d'accord...?!! Chacun pense ce qu'il veut, c'est pas un sujet "grave" !

Et enfin, la vente de la maison. Si je souhaite partir, le point de départ ça a été l'écoeurement "humain" de cette affaire... Mais là où je voulais aller, terrain bien trop cher !
Puis avec le temps, même s'il y en a qui ne peuvent me saquer, je me rend compte que d'autres m'apprécient... ça rassure! Du coup on a opté pour un terrain dans le même ... bled !
Puis à force de se renseigner sur l'éolien et l'écologie ( sisi, quand je débat, je me renseigne avant, j'essaye de voir le pour, le contre : des journées de pc, des dossiers, potasser, essayer d'argumenter, de contre-argumenter... ), avec ma femme on s'est fait un plan du tonnerre pour faire une baraque bien, "novatrice", sans être pour autant dans le moule "extrémiste" ( faut du temps ou beaucoup de sous...!). On s'est pris au jeu... en espérant ne pas se planter ! Seulement, pour le savoir, faut que l'on vende notre fermette ! Même si ça m'emm... pour le temps passé à retaper, si au moins c'est pour avancer dans le bon sens... reste plus qu'à vendre !
Donc, les éoliennes ont été le "point déclencheur", mais je ne part pas à cause d'elles. P't'être pas très clair ?!


Pfff, je fatigue, moi !
Donc beaucoup de baratin perso, voyez ça comme un "témoignage".
Milles excuses pour les fotes !
Et je n'ai toujours pas développé le pourquoi je suis contre les éoliennes, c'est dire !

Je ne sais pas si ça peut faire avancer le truc, mais moi ça m'a fait du bien de me lâcher !

Tchao !

jsaispastout | 07 octobre 2008 à 22h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ???!!!!

Entre nous, j'ai écrit un mémoire sur les énergies et la crise annoncée aujourd'hui. C'était il y a 20 ans...Le jury ne pouvait voir plus loin que le bout de son nez. Parait-il que j'étais pessimiste. Nous y voilà, les éoliennes, l'agro-carburant, l'eau, la géo-thermie etc.Bref, toutes ces énergies étaient déjà en étude mais hélas, gardées trop longtemps sous le coude.Du coup, les tarifs de ces investissements "propres" ont un taux trop élevé. Voilà ce qui arrive quand les interêts de certains porte-feuille freinent les idées nouvelles. On se presse, on se met dans tout ses états, on bouge tout et n'importe quoi en même temps... et on ne sait plus où donner de la tête vue les obligations que le gouvernement est sommé d'exécuter car notre pays, doté de cerveaux, préfère les endormir, les bouter hors du sol et réagir d'une vitesse de croisière fabuleusement longue.Fallait se réveiller avant. La guerre des marchés de l'énergie va encore coûter aux contribuables...Enfin, je pense que celà s'améliorera vers 2020. Mais bon, en tant que"TAO-NAUTE", je reste objective et positive, si toutes ces nouvelles énergies avaient été choisies avant, petit à petit, les prix et autres magouilles mercantiles ne seraient pas aussi présentes. Bon courage et bonne chance pour ta maison bio. Faut bien commencer un jour, c'est important, et puis on fait ce qu'on peut, c'est déjà ça. On ne maîtrise pas tout

Au plaisir

sélène | 07 octobre 2008 à 22h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:anti-éoliens = pro-nucléaires ??

ouf! vous aviez de la bile en réserve ça fait du bien? toutefois, un peu parano, car relisez, en rien je ne vous ai taxé de pro nuclèaire et finalement on s'en fout. Vous le savez, ce ne sont pas les citoyens de base qui décident.
Moi, je n'essayais que de tenter de vous modérer vis à vis non pas des éoliennes mais seulement pour votre baraque. Sincèrement, il vaudrait mieux si vous voulez vraiment quitter et construire, plutôt envisager la location de votre chaumière, mais ce n'est pas toujours aussi évident. Sauf à trouver un super fana des moulins comme moi.
Notez que le paramètre fric a beaucoup d'importance, ce qui a motivé mon achat.
Enfin avant de prendre probablement définitivement congé, je tenais à dire que la pub macdo qui me couvre quasiment tout l'écran commence à m'énerver et est vraiment le reflet de la récup. que l'on peut faire avec l'écologie
Alors salut et bon courage

diogene | 08 octobre 2008 à 00h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:Re:anti-éoliens = pro-nucléaires

Faut avouer, je deviens peut-être un peu parano !
Je vais essayer de me soigner, promis !
SALUT !

jsaispastout | 08 octobre 2008 à 14h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La Loi des Technocrates

Lobby ou pas, il veulent mettre plus de 20.000 machines aérogénératrices de plus de 100 mètres de haut alors que les tours de refroidissement silencieuses et immobiles ne seront qu'au plus une centaine dans tout le pays !

Veulent-ils se venger d'avoir subit une pilée en 1945 ?

Tara Schlagel | 09 janvier 2009 à 22h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Et si c'était vrai ?

C'est déjà mieux avec le SER, mais je suis sûr qu'au prix d'un petit effort, on devrait arriver à conclure que l'Eolien est une solution excellente pour la production d'une énergie propre.
Au fait j'ai entendu dans une radio que l'Institut Montaigne était trés proche de l'ancien président Giscard, que la République continue à payer avec voiture de fonction, gardes du corps et pension de retraite !!!
MAZKAREVITCH

MAZKAREVITCH | 10 janvier 2009 à 14h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:La Loi des Technocrates

Consternant cet amalgame entre allemands, tours des centrales nucléaires et éoliennes !
Par contre, une centrale nucléaire peut te péter à la figure même si la tour est immobile et générer des milliers de morts, alors qu'une éolienne peut se casser la figure sans dommage.
Et l'histoire ne dit pas encore si nos amis allemands ont raison de produire des éoliennes, alors que les "franchouillards" se limitent à AREVA et Cie, avec des déchets qui vont empoisonner la vie de nos petits-enfants.
Mais bon, si les tours des centrales sont belles, alors là, ça me bouscule !
MAZKAREVITCH

Anonyme | 10 janvier 2009 à 14h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:La Loi des Technocrates

Je préfère vivre dans cette douce France si belle que nos ancêtres nous ont laissée en se sacrifiant. Je m'oppose à ce qu'elle soit défigurée par quoi que ce soit et surtout par cette pullulation de ces monstres de ferraille inutiles et onéreux.
Je ne veux pas que mon pays devienne l'un de ces pays de barbares sinistres hérissés de mâts de ferraille en pagaille, d'autoroutes bruyantes, d'usines abominables, de villes uniformes et cauchemardesques.

La probabilité d'explosion des centrales française est quasiment nulle mais des gens font courrir des bruits alarmistes uniquement par idéologie et par propagande.

Les lobbies anti-nucléaire d'apparence continuent de vouloir sapper le potentiel industriel et énergétique le plus concurrentiel de notre pays ainsi que le moral de notre population. Il en va de ça comme il en va dans d'autres domaines dans lesquels notre Pays affirme sa puissance et comme il en a toujours été dans l'Histoire, d'ailleurs.

Tout ceci est bien connu et chacun sait bien qui n'est pas trop bouché à l'émeri que cela découle des actions d'intoxication et de sabottage de tous les crypto-soviétiques recyclés dans des bizenesses juteux et de toutes les taupes anti-france qui peuvent se cacher dans les milieux écolo-pastèques (verts dehors et rouges dedans) et de tous les altermondialo-machintruc noyautant nos universités et nos admnistrations qui depuis plus d'un siècle veulent que la France éternelle sombre corps et bien dans leur caca de la hideur physique, morale et sociale qui caractérise tant ces pays totalitaires à mentalité militaro-industrielle qu'ont été les soviètes et les nazis et qui n'engendre que pauvreté et déchéance humaine.

Il sera trop tard quand, comme ils l'ont déjà fait chez eux, ils auront tout saloppé, tout endoctriné tout robotisé, tout embrigadé et gâché le reste, les crétins diaboliques qui ont déjà tant fait souffir, tué, qui veulent tout déshumaniser car ils ne rêvent que de fric ou de domination idéologique aujourd'hui ne seront même pas encore contents !
A moins que des Soljenitsine ne se lèvent et que les envahisseurs de la ferraille et du béton regagnent leurs contrées qui ressemblent plus à des visions d'enfer qu'au paradis sur terre.
Il faut pourtant que les braves allemands puissent dire : "heureux comme Dieu en France" quand il veulent signifier que quelqu'un est bien comme s'il était au Paradis !

Tara Schlagel | 10 janvier 2009 à 19h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:La Loi des Technocrates

Fin de l'épisode pour moi, tant de mésintelligence et de mépris me désespère du genre humain.

MAZKAREVITCH | 11 janvier 2009 à 11h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:La Loi des Technocrates

Voilà bien pourquoi il ne faut pas être avare de son mépris :
il y a tellement de nécessiteux !
En effet, brisons là !

Tara.Schlagel | 12 janvier 2009 à 13h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager