Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Frédéric Cuvillier confirme le lancement de deux autoroutes ferroviaires

Transport  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Mercredi 18 septembre, Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, a confirmé la création des deux autoroutes ferroviaires annoncée le 9 juillet par Jean-Marc Ayrault, lors de la présentation du plan Investir pour la France.

Dans la foulée de la remise fin juin du rapport de la commission Mobilité 21 chargée de hiérarchiser les projets retenus dans le cadre du schéma national des infrastructures de transport (Snit), le Premier ministre avait annonçé la création de l'autoroute ferroviaire atlantique, qui reliera Lille à Bayonne et avait demandé à la SNCF le lancement simultané de la ligne Calais-Perpignan, avec pour objectif la mise en service des deux lignes en 2015.

Lille-Bayonne reste à concrétiser

L'autoroute ferroviaire entre Calais et Perpignan fait l'objet d'un contrat portant sur l'achat des 102 wagons dédiés pour un montant de 39 millions d'euros. Il a été signé le 18 septembre entre Alain Picard, directeur général de SNCF Geodis, l'opérateur de la ligne, et Robert Lohr, Président de Lohr SA, fabricant des rames. L'ouverture de la ligne début 2015 est confirmée.

La ligne entre Lille et Bayonne prend un léger retard et son ouverture est maintenant annoncée pour "début 2016". "L'entreprise Lohr Industries recevra, à échéance de quelques mois, une commande de 278 wagons", indique le ministère des Transports, précisant que l'investissement est de 400 millions d'euros.

Réactions2 réactions à cet article

 

Et le ferroviaire marchandise ??? non toujours rien ??? on va encore avoir plus de camions sur nos route ou il vont passer par le tunnel du gothard ???

Bref si on continue dans cette lancée plus rien ne transitera par la France !!!!!

FRIGO | 20 septembre 2013 à 10h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Lancer des autoroutes ferroviaires, c'est bien.
Mais..,
Quid du trafic fret sur les lignes secondaires ?
Quid de trafic marchandise par wagon isolé ?
Quid de l'arrêt des fermetures de nos lignes secondaires ?
Quid de la réouverture de ces ligne secondaires qui ont été fermées parce que pas suffisamment rentables aux yeux de l'opérateur ?
Et pendant ce temps, des flottes de camions défoncent nos routes, et polluent sans vergogne.
Au lieu de nous imposer, en guise de transition énergétique, des outils polluant comme l’est l’éolien, l’Etat serait bien inspiré de reconsidérer l’utilité de généraliser le transport par le rail.
Ça, ce serait bénéfique pour le bilan carbone.

Tireman | 22 septembre 2013 à 13h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager