Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le plus grand site de démantèlement de trains de France s'active

Le contrat passé entre la SNCF et Baudelet Environnement va permettre de recycler 2 200 wagons et locomotives en dix ans grâce à un aménagement hors norme. Reportage vidéo en Normandie, dans la commune de Grémonville.

Reportage vidéo  |  Déchets  |    |  Baptiste Clarke  |  Actu-Environnement.com

Baudelet Environnement est un acteur régional indépendant de la collecte, du traitement et de la valorisation des déchets. L'entreprise compte neuf écosites implantés dans les Hauts-de-France et en Normandie, dont un à Grémonville (Seine-Maritime). Ce dernier couvre 15 hectares. Il réceptionne plusieurs types de déchets professionnels : déchets inertes, déchets industriels banals, déchets industriels dangereux, ferrailles et métaux.

Depuis peu, l'écosite de Grémonville reçoit aussi des trains hors d'usage.

Une voie ferroviaire alimente directement la zone de démantèlement où elle se divise en quatre pour traiter plusieurs trains en parallèle. Le démantèlement d'un train se déroule en plusieurs phases : l'intérieur des wagons est dépouillé de tous ses éléments pour ne laisser que la structure, puis le désamiantage bénéficie de l'expertise de la société Snadec et, enfin, la découpe des wagons est réalisée à l'aide d'une immense cisaille à ferraille hydraulique, voir en détail le reportage vidéo.

Avant l'arrivée du train sur le site, un premier travail est réalisé, explique Patrick Auvrele, directeur valorisation du matériel de la SNCF, pour récupérer les éléments valorisables « comme les essieux, qui seront remis en état de conformité, des moteurs, énormément de pièces détachées, des sièges, des portes… ».

Vers la fin des cimetières de trains

C'est le septième contrat que signe la SNCF pour traiter ses trains en fin de vie sur l'ensemble du territoire français. Beaucoup attendent dans des cimentières de trains depuis de nombreuses années. Des sites qui devraient peu à peu disparaître du paysage.

Finalement, environ 95 % du poids du train est recyclé, de la ferraille essentiellement. Chaque année, en France, la SNCF recycle ainsi 60 000 tonnes d'acier, l'équivalent de six tours Eiffel. Reste 5 % de déchets ultimes composés notamment de différents types de tissus ou de mousses. Ce sont des axes de travail sur lesquels la SNCF demande à l'entreprise Baudelet Environnement de se pencher pour trouver des solutions afin d'atteindre, à terme, un taux de recyclage de 100 %.

Reste le coût du démantèlement, surtout le désamiantage, qui nécessite un travail minutieux et du matériel de pointe assurant la sécurité des travailleurs et de l'environnement. Selon Patrick Auvrele, il serait quasiment amorti grâce à la revente directe à Baudelet Environnement de l'acier, du cuivre, de l'inox et de la ferraille.

Réactions2 réactions à cet article

 

C'est un peu la preuve qu'il y a tellement de réserves de ferraille en France sous formes diverses qu'il est inutile de faire tourner les hauts-fourneaux n' d'importer des objets ne comptant pas un minimum d'acier fonte fer de recyclage. on a entre 7 et 9 % de co2 au niveau mondial à gagner ce qui n'est pas rien.
Sans doute même le plus facile à résoudre.

pemmore | 08 novembre 2021 à 10h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il ne faut pas casser la voix ferroviaire.
Mais il faut tout de même conserver des usines en France pour fondre la ferraille récupérée et ne pas les fermer comme on a fermé pratiquement toutes les usines capables de recycler du papier.

Albatros | 08 novembre 2021 à 16h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Solution de protection incendie pour convoyeurs - Firefly ConveyorGuard™ BERTHOLD FRANCE SAS