Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La SNCF lance un appel à manifestation d'intérêt pour solariser les parkings de ses gares

Energie  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
La SNCF lance un appel à manifestation d'intérêt pour solariser les parkings de ses gares
Actu-Environnement Le Mensuel N°423 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°423
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

La SNCF cherche un partenaire pour peupler les parkings de ses gares d'ombrières photovoltaïques. Dans cette optique, sa filiale chargée des gares pour voyageurs, SNCF Gares & Connexions, a lancé, ce mardi 22 février, un appel à manifestation d'intérêt (AMI). Ouvert jusqu'au 15 avril prochain, ce dernier concerne un gisement initial, comprenant les parkings de 156 gares ainsi que quatre grandes halles, de 190 000 m2. Au total, la SNCF compte ainsi permettre l'installation de 25 à 30 mégawatts-crête (MWc) de panneaux solaires d'ici au début de l'année 2024. « Le partenaire sélectionné à l'issue de l'AMI sera chargé de la conception, de l'investissement, de la réalisation, de l'exploitation et de la maintenance des installations photovoltaïques, énonce SNCF Gares & Connexions. L'électricité produite sera vendue par le futur partenaire au réseau public de distribution d'électricité et participera au verdissement du mix énergétique national. »

Ce projet répond aux objectifs de solarisation fixés par la SNCF dans le cadre de sa dernière convention d'occupation temporaire du patrimoine foncier dont elle dispose. La société ferroviaire vise, dans un premier temps, atteindre 47 MWc de capacité solaire photovoltaïque d'ici à 2025. Puis, à terme, son objectif à l'horizon 2030 cible entre 150 et 200 MWc, soit environ 1,1 million de mètres carrés de panneaux installés.

Cette feuille de route rejoint les mesures prises, l'an dernier, par le gouvernement, pour simplifier les installations solaires sur toiture. « Pour remplir ses objectifs de solarisation, SNCF Gares & Connexions s'appuie sur un potentiel foncier riche et varié : parkings des gares, toitures des bâtiments voyageurs, grandes halles voyageurs et abris de quais, assure la filiale de la SNCF. Les parkings sur lesquels seront installées des ombrières photovoltaïques représentent le plus gros volume de mètres carrés disponibles. »

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Collectivité, propriétaire : votre site peut-il accueillir un projet EnR ? Q ENERGY France