En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La SNCF investit dans la voiture électrique SMERA

Transport  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Pour accompagner le lancement industriel et commercial de sa voiture électrique SMERA, la société française LUMENEO vient d'ouvrir son capital à de nouveaux investisseurs pour un montant global d'1,6 million d'euros. Eco-Mobilité Partenaires, le Fonds d'investissement de la SNCF au service de la mobilité durable a répondu à l'appel aux côtés d'Objectif Gazelle 2 et des Business Angels du groupe XMP-BA. Cet investissement s'inscrit bien dans la stratégie d'éco-mobilité de la SNCF qui vise à se positionner sur différents maillons de la mobilité pour proposer des solutions innovantes à nos clients, explique Fabienne Herlaut, Présidente d'Eco-Mobilité Partenaires.

La levée de fond va permettre à LUMENEO d'ouvrir son premier show-room à Paris en septembre prochain et de lancer la production de la SMERA afin de débuter les livraisons fin 2009. Véhicule biplace adapté à la conduite en ville, la SMERA peut atteindre 130 Km/h et une autonomie de 150 Km.

Réactions5 réactions à cet article

 
Oui. en complément des transports collectifs

L'utilisation des transports collectifs est souvent limitée par ce que l'on appelle "le dernier kilomètre", correspondant aux parties d'un trajet jusqu'à ou à partir d'un point de transport public, train, bus, ...
A ce titre, l'engagement de la SNCF dans le véhicule électrique, de faible encombrement et français de surcroit est logique pour permettre à un plus grand nombre de prendre le train, par exemple, en accédant à des parkings aménagés ou en disposant de petits véhicules au sortir de la gare.
Toutefois,le RISQUE sera d'utiliser un tel véhicule pour LA TOTALITE DE SON PARCOURS, car la tentation sera grande, au regard des contraintes inhérentes au transport en commun et du bilan économique, et cela se fera au détriment du développement... des transports en commun.

michous | 09 juillet 2009 à 09h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Qui fait quoi?

Tres bien pour la voiture , mais je ne comprends pas pourquoi c'est la SNCF et non pas Renault ou PSA ou autres qui aident à ce projet. La SNCF veut elle se développer dans le traffic urbain? Ou veut elle chercher ailleurs d'autres niches qui sont aujourd'hui du ressort des fabricants d'automobiles.A chacun son métier. Je ne vois pas Citroen voulant développer des nouvelles locomotives.Par contre on peut comprendre que le gouvernement cherche des entreprises "support" pour développer les véhicules de demain , électriques entre autres

Philippe | 09 juillet 2009 à 09h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Il est long, le dernier kilomètre

le terme "le dernier kilomètre" est probablement vrai en milieu urbain, mais pour les ruraux, ce kilomètre est comme les fins de mois de Coluche pour qui le plus dur "c'est les 30 derniers jours".

En campagne, il est courant que la gare la plus proche soit à quelques dizaines de kilomètre. Et, pour le département de l'Ardèche, c'est plus simple : il n'y a plus, depuis longtemps de gare SNCF dans le département.

Un véhicule électrique avec 150 km d'autonomie peut donc être utile dans une bonne partie de la France.

dominique43 | 09 juillet 2009 à 12h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Questions Réponse

Pourquoi 130 kMh ?
Pourquoi 150 kM d'autonomie ?
Combien de places ?
A quel prix d'achat, d'usage, d'entretien ?
Michelin a bien fait des "michelines")

Ulysse | 13 juillet 2009 à 17h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Qui fait quoi?

"Eco-Mobilité Partenaires, le fonds d’investissement de SNCF, devient le principal partenaire de la société Lumeneo aux côtés d’autres investisseurs pour accompagner le lancement industriel et commercial de la voiture électrique SMERA.
Le lancement industriel de la voiture SMERA dont le prototype
est déjà fonctionnel, va débuter très rapidement.
Eco-Mobilités Partenaires a investi dans Lumeneo pour lancer la production de ce nouveau mode de transport totalement écomobile, complémentaire au train.
Eco-Mobilité Partenaires accompagne la mobilité durable.
Le fonds d’investissement de SNCF a pour vocation
d’accompagner dans la durée des initiateurs de projets innovants liés à la mobilité durable.
SNCF a fait le choix de se positionner dans deux secteurs
privilégiés : le développement de l’intermodalité des transports et les outils de mesure et de réduction de l’impact environnemental des transports. Depuis la création d’Eco-Mobilités Partenaires en septembre 2008, SNCF s’est associé à Vu Log, une société qui développe un logiciel de gestion de voitures électriques en libreservice, et à Green Cove Ingenierie, leader du covoiturage en France."
Extrait du numéro du 09/07/2009 d'une parution interne (mais non confidentielle) de la SNCF.

Mycki72 | 24 juillet 2009 à 10h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…