En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sofiprotéol devient le groupe Avril

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Le groupe d'oléagineux Sofiprotéol, notamment producteur de biodiesel et spécialiste de la chimie renouvelable, s'est rebaptisé Avril, a-t-il annoncé le 7 janvier, dans un communiqué. Le groupe se dote d'une nouvelle gouvernance et organisation. Il passe désormais du statut de société anonyme à celui de société en commandite par actions (SCA), organisé en deux pôles : l'un regroupant les activités industrielles du groupe Avril (le pôle "végétal" et le pôle "animal") et l'autre dédié aux activités de financement des filières des huiles et protéines qui conserve le nom Sofiprotéol. "Cette évolution permet de consolider le groupe et améliore sa visibilité, lui offrant un meilleur accès à de nouveaux financements afin d'accélérer son développement."

   
Logo du groupe Avril © Avril
 
   


Le conseil d'administration de cette SCA est composé des actionnaires historiques - la Fédération des producteurs d'oléagineux (FOP) et le Fonds de développement interprofessionnel de la filière oléo-protéagineuse (Fidol) - qui exerceront leur contrôle sur le fonctionnement du groupe en tant que "commanditaires", à travers un conseil de surveillance représenté par les interprofessions des oléagineux (Onidol) et des plantes riches en protéines (Unip). De son côté, Xavier Beulin, patron de la FNSEA, présidera la société Avril Gestion qui intervient comme "associée  commanditée": son conseil d'administration décide des grandes orientations stratégiques et financières du groupe.

Les principaux actionnaires de la société de financement Sofiprotéol, aux côtés de la SCA, regroupent les interprofessions de l'Unip et de l'Onidol ainsi que les partenaires financiers et professionnels du Groupe Avril (Crédit Agricole, Natixis, Unigrains et les organismes professionnels agricoles).

"Le groupe se dote aujourd'hui d'une gouvernance et d'une organisation à même de répondre à ses ambitions, tout en perpétuant l'un de ses principes fondateurs : le réinvestissement de la majorité des dividendes dans les filières", a déclaré Jean-Philippe Puig, Gérant de la SCA Avril.

En 2013, Avril a réalisé un chiffre d'affaires de 7 milliards d'euros et compte 8.200 collaborateurs répartis dans 22 pays.

Réactions1 réaction à cet article

 

On voit bien où vont les projets de la FNSEA et du président du groupe (c'est la même personne) : l'agriculture intensive et la chimie main dans la main. Quant à l'agriculteur... Il est vrai qu'il y a 1,3 millions d'agriculteurs en France, mais 4,5 millions d'électeurs aux chambres d'agriculture.
Un syndicat qui tient 99% des chambres d'agriculture, cela rappelle d'autres élections, dans d'autres pays.
Ce n'est pas étonnant que M. Beulin soit surnommé "Le Crésus du terroir-caisse"

petite bête | 12 janvier 2015 à 16h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager