Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Solaire : la Chine contrôle plus des trois quarts de la chaîne d'approvisionnement

Energie  |    |  F. Gouty

Plus de 80 % de la chaîne d'approvisionnement de la filière mondiale du solaire photovoltaïque réside entre les mains de la Chine. Et d'ici à 2025, le pays devrait concentrer 95 % des moyens de production du silicium polycristallin et de fabrication des « wafers », à la base des panneaux solaires. Tel est le constat du premier rapport (1) de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) en la matière.

« Le rôle de la Chine a été essentiel pour réduire les coûts du solaire photovoltaïque, au profit de la transition énergétique, admet le directeur général de l'AIE, Fatih Birol. Néanmoins, ce niveau de concentration géographique de la chaîne d'approvisionnement installe des problématiques que les gouvernements du reste du monde doivent désormais prendre en compte. » L'AIE plaide pour une décentralisation de la filière, afin d'accentuer la production et réduire son empreinte carbone.

Pour atteindre les objectifs de neutralité carbone en 2050, l'AIE suggère de quadrupler la puissance installée en énergie solaire photovoltaïque, pour atteindre 630 gigawatts (GW) dans le monde en 2030. Les capacités de production nécessaires pour y arriver doivent être « plus que doublées » avant cette échéance. Cependant, « en l'absence de soutiens financiers nationaux, la rentabilité de projets industriels, en dehors de chaînes d'assemblage des panneaux solaires, restera limitée à la Chine et à l'Asie du Sud-Est », souligne l'AIE.

À titre de comparaison, depuis dix ans, la Chine a investi plus de 50 milliards de dollars dans le développement du secteur, dix fois plus que l'ensemble des pays d'Europe. D'autant que l'avantage économique de l'accaparement du silicium polycristallin en Chine (40 % de l'approvisionnement mondial provient de la seule province chinoise de Xinjiang) commence à s'étioler : les prix ont augmenté de 20 % en un an.

En outre, reprendre la main sur la chaîne d'approvisionnement peut également laisser la possibilité au reste des pays du monde à décarboner la fabrication des panneaux solaires – du fait du mix énergétique chinois, composé à 60 % de charbon. Enfin, s'agissant des matières premières, l'AIE appelle la filière à avancer sur le recyclage des panneaux solaires. Si ces derniers étaient systématiquement recyclés, le processus pourrait couvrir 70 % de la demande en argent et 20 % des besoins en aluminium, cuivre, verre et silicium.

1. Télécharger le rapport de l'AIE
https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-40000-AIE-rapport-chaine-approvisionnement-solaire.pdf

Réactions1 réaction à cet article

Les chinois ont bénéficié à plein depuis les années 80 de l'obsession des cost-killers qu'emploient par promotions entières les grandes sociétés privées occidentales mais aussi les institutions publiques. En délocalisant en Asie - et en Chine en particulier - la production, sous des cieux sociaux et environnementaux fort cléments (où ces causes ont longtemps été totalement inexistantes puisque réprimées manu militari !), nos orgueilleux "génies" de la finance et du commerce international ont activement contribué à de gigantesques transferts de fonds et de technologies qui nous manquent cruellement désormais ! Ces gourous adorateurs du veau d'or qui commandent à nos destinées nous ont ainsi placé dans une situation d'une extrême vulnérabilité vis-à-vis de régimes totalitaires qui cachent de moins en moins leurs ambitions impérialistes.
Où comment se tirer une balle dans le pied pour des obsessions financières !

Pégase | 12 juillet 2022 à 14h35 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Parafoudres destinés à la protection des installations Photovoltaïques CITEL
Passerelles de communication ECU pour micro-onduleurs APsystems APsystems