En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Solaire : ERDF va installer Linky pour les autoconsommateurs

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Solaire : ERDF va installer Linky pour les autoconsommateurs
Environnement & Technique N°359 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°359
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Le gestionnaire de réseau de distribution d'électricité ERDF a annoncé hier à l'occasion d'une réunion du comité de concertation des producteurs qu'il allait installer par anticipation le compteur Linky aux autoconsommateurs pour les installations de moins de 36 kVA. Une bonne nouvelle pour les producteurs d'énergie puisque cette installation serait gratuite dans la plupart des cas.

A l'heure actuelle, les personnes souhaitant mettre en place une solution solaire en autoconsommation peuvent choisir d'autoconsommer totalement la production sans injection du surplus sur le réseau, ce qui conduit à limiter la puissance de l'équipement ou nécessite la pose d'un dispositif de bridage. L'autre option consiste à injecter le surplus sur le réseau mais oblige le producteur-consommateur à installer, à ses frais (de 500 à 1.200 euros), un second compteur, pour comptabiliser les kWh injectés. Un surcoût qui double le coût total de l'installation. "Le déploiement anticipé de Linky chez les autoconsommateurs pour trouver une solution aux coûts élevés de raccordement était une décision que nous avions proposée à ERDF. L'annonce d'ERDF est une excellente nouvelle. En effet, cette mesure va accélérer le développement des nouveaux usages de l'énergie solaire photovoltaïque", déclare Arnaud Mine, président de Ser-Soler, la branche photovoltaïque du SER.

Cette décision d'ERDF fait suite à une démarche juridique engagée par le syndicat Enerplan. Les promoteurs du photovoltaïque demandaient au gestionnaire de réseau de se conformer au code de l'énergie qui prévoit l'installation de Linky pour chaque demande d'injection sur le réseau. "ERDF va (enfin) respecter le code de l'énergie, notre rappel à la loi aura été pertinent et efficace", se satisfait Richard Loyen, délégué général d'Enerplan. "Non seulement, ERDF va accélérer son déploiement de Linky en injection de surplus d'un an (au 1er janvier 2017 au lieu de 2018), mais surtout ERDF va faire évoluer son barème tarifaire de raccordement que ce soit pour l'injection de surplus ou en vente totale. Barème qui entrera en vigueur dès sa validation par la Commission de régulation de l'énergie. Le coût de raccordement en injection de surplus va ainsi devenir gratuit pour 80% des cas. Ne restera à la charge du producteur - dans 20% des cas - que le coût du dispositif de sectionnement. Cela représentera une baisse du coût de raccordement de plus de 500€ pour les petits producteurs", détaille Richard Loyen. Selon Enerplan, 20.000 compteurs Linky pourraient ainsi être installés chaque année à ce titre.

Réactions2 réactions à cet article

 

Une bonne nouvelle, aussi bien pour le secteur photovoltaïque que pour ERDF qui s'inscrit dans le cadre d'une démarche positive de l’intégration des smart grids. Une solution gagnant/gagnant.
Cette concession n'est pas trop dans les habitudes (ou dans la culture ?) du gestionnaire du réseau, habitué à une situation de quasi monopole.
Mais l’évolution est notable et mérite d’être saluée.
L'avenir est certainement à l'autoproduction (même symbolique pour le moment) et tarder à intégrer ces technologies est une perte de temps, donc une perte d'expertise qui risquait d’être dommageable pour le groupe dans quelques années. Les technologies évoluent, le marché et les modes de consommation aussi : sources de production multiples, répartition, interconnections, véhicules électriques, stockage, … Tout cela nécessite une adaptation et une évolution, parfois à marche forcée. Mais c’est l’avenir et ERDF doit impérativement se positionner sur tous ces secteurs et être acteur de cette évolution et non la subir.

Velka | 14 mai 2016 à 21h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

j'espère que ce type de compteur sera standardisé et proposé rapidement aux propriétaires qui '"profitent"' aujourd'hui des compteurs vétustes datant des années 40 (posés sur des panneaux en bois..) qui ne sont pas aux normes et dont le changement est à ce jour à leur charge....

colibri33 | 06 juin 2016 à 17h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…